Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum
Options de navigation
  FAQ ::: Rechercher ::: Membres ::: Groupes d'utilisateurs ::: Profil ::: Messages privés ::: Connexion   Enregistrez vous 
Alien: Hades experiment

 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Art / Fan Art
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Alien_Shinigami
Facehugger


Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 33
Localisation: Québec!

MessagePosté le: 24 Déc 2009 8:27    Sujet du message: Alien: Hades experiment Répondre en citant

Loin. Loin...
Aux confins de l'univers...
Loin de tout centre sophistiqué...
Se trouve Hades...

Hades. planète naine, isolé de presque tout
L'homme fait parti de ce tout

Ou du moins, faisait...

L'atmosphère y est théoriquement vivable, mais il n'y a aucune présence d'eau ou de vie en surface
Il faut creuser pour trouver une nappe d'eau souterraine
Mais il n'y avait rien d'intéressant dans cette nappe d'eau...

Et l'homme abandonna Hades...

Jusqu'à ce qu'une certaine compagnie, la Weyland-Yutani, n'y trouve un minerai soi-disant digne d'exploitation
Elle y implanta une colonie
Qui se développa...
À des années de voyages de la Terre...
Et où il faut des mois pour expédier une seule communication à l'emplacement le plus près...

Et des tunnels souterrains s'y creusèrent...
Pendant des années...

Il y avait la ville souterraine d'Hades,
Le fleuve souterrain du Styx,
La base en surface, les portes de l'enfer,
Et le super-vaisseau gardien, le Cerbère

Sans oublier...
Les portes inviolables du tartare...

Le vaisseau Hermès arriva un jour
Transportant criminels,
violeurs,
orphelins,
et autre rébus de la société
Venant de la Terre et ses autres colonies

Tout ça sous ordre de la compagnie...

Ainsi commence cette histoire

Sur les doutes et questions
De ceux qui, à personne, ne manqueront...


Bon... un court résumé qui en révèle pas trop... Alien: Hades experiment est mon second projet de fic sur alien à posséder un début d'histoire et mon premier à être annoncer sur un forum. L'histoire se déroule entre Alien³ et Alien rez. Je n'ai pas encore de date exact, mais j'ai l'embarras du choix pour ça... Il y aura aussi la présence de la Walmart, l'histoire expliquant un peu la prise de pouvoir de cette compagnie.

Beaucoup de métaphores mythologiques et historiques seront utilisé; L'enfer de la mythologie grecque, comme démontré dans ce résumé, et j'ai aussi la Conquête de Québec prévue. Comme quoi qui ne connait pas son passé est forcé à le vivre perpétuellement... (Pour le côté historique, bien sûr Clin d'oeil Les légendes ne sont que des contes qui, bien que pouvant avoir une base réel, ne sont que des récits imaginaires! Sourire)

Le "Tartare" est en fait une sorte de laboratoire lié à un endroit où il y a eu une découverte xénomorphe, mais je n'en dis pas plus sur ce lieu, je laisse un peu de suspens Clin d'oeil

L'histoire, ou du moins les premiers chapitre, est axé sur une de ces victimes qui "à personne ne manqueront" et de sa découverte du laboratoire du Tartare...

De sa découverte des expériences d'Hadès...

(svp, dites ce que vous pensez du projets ^^ j'écris, certes, pour le plaisir, mais j'aime savoir ce que les gens pensent de ce que je fais. Une critique constructive m'aiderait grandement, alors si vous voulez dire quelque chose sur ce qu'il y a de fait pour l'instant (pas grand chose à votre disposition, mais bon ^^"), ne vous gênez pas, sa serait même grandement apprécié Clin d'oeil)
_________________
Nous appartenons à une espèce conçue pour assurer sa survie.
Nous sommes des êtres que ne viennent troubler ni la conscience, ni les remords, ni une pseudo moralité.

Nous sommes parfaits…
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
madzo
Grand Ancien


Inscrit le: 21 Aoû 2007
Messages: 1065

MessagePosté le: 24 Déc 2009 9:31    Sujet du message: Répondre en citant

Sympatoche !^^.

Le coup des métaphores (sur les noms de lieux et personnages) c'est bien, mais trop à en mettre revient à la simple caricature.
Pour la date exact où situer le renversement de la WY et la montée en puissance de Walmart, ben réfères toi dans le site de Planet Alien, je crois que tout est mentionné pour chaque cycle de la saga.

Même si il est difficile de faire dans l'originalté (les sites Aliens enfouies; les bases d'experimentation à la pelle...), je te recommande de prendre autant de liberté que tu veux du moment que cela apporte des idées fraiches notaemment sur les xenos, jusque là enfermés sur ce que l'on sait d'eux depuis les films. Il ne faut pas avoir peur d'inventer autre chose (Alien doué d'intéligence; mysticisme...)tout en gardant une certaine cohérence sur le modèle Giger; pour cela aides toi des tableaux du maître pour t'inspirer.

A toi de nous apporter TA version.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Canopus



Inscrit le: 28 Sep 2003
Messages: 2195
Localisation: Ker R'lyeh

MessagePosté le: 24 Déc 2009 15:31    Sujet du message: Répondre en citant

Je plussoie Madzo.
Sors des sentiers battus, ça reste très Alien3 ton truc. Tu veux faire dans la mythologie ? pourquoi ne pas développer l'histoire du minotaure. Un labyrinthe, un Alien (ou plusieurs), et des gens dedans. Je dis pas que le concept casse des briques, c'est juste une idée.
C'était la base d'une fanfic que j'avais commencé et puis après une cinquantaine de pages, j'avais trouvé ça chiant. Mais t'es sans doute plus motivé que je ne l'étais à l'époque Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Alien_Shinigami
Facehugger


Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 33
Localisation: Québec!

MessagePosté le: 24 Déc 2009 17:01    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de vos conseils, vous deux, ils me seront très utile ^^

J'ai déjà quelques idées pour sortir du déjà vu, idées que je garde pour moi en attendant de sortir le chapitre... 3 je crois Moqueur Les tableaux de Giger m'inspirent grandement, alors je risque d'y faire plusieurs allusions tout en gardant de l'originalité Sourire

L'idée du minotaure est très intéressante, j'essaierai peut-être de l'intégrer Clin d'oeil

Dernière chose: La fic est longue avant de s'installer. Le premier contact avec les xenos se fait vers le chapitre 3, et le premier contact concret avec un spécimen adulte vers le quatrième ou cinquième.

Le premier chapitre devrait être prêt demain ou après-demain, et j'espère que l'histoire vous plaira ^^
_________________
Nous appartenons à une espèce conçue pour assurer sa survie.
Nous sommes des êtres que ne viennent troubler ni la conscience, ni les remords, ni une pseudo moralité.

Nous sommes parfaits…
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alien_Shinigami
Facehugger


Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 33
Localisation: Québec!

MessagePosté le: 07 Jan 2010 4:48    Sujet du message: Répondre en citant

Dsl du retard (et du double-post, par la même occasion), mais j'ai été quelque peu occupé ces temps-ci et j'ai eu quelques problèmes personnels, mais bon! Mieux vaut tard que jamais après tout, non?

Le premier chapitre est surtout axé sur la présentation du personnage principal, mais il y a tout de même une légère ambiance mystérieuse. Finalement, l'histoire débute avant Alien³ (et aliens), mais finira par dépasser les évènements des films.

Dernier petit point avant de commencer, ceci n'est que la première version, c'est-à-dire qu'elle sera légèrement modifié pour fautes d'orthographe, de syntaxe, etc. Comme je l'ai dis précédemment, tout commentaire est le bienvenue, surtout s'il est constructif, alors ne vous gênez pas Clin d'oeil

ALIEN
Hades experiments


Prisonnier entre ces quatre murs,
Piégé par sa propre pitié,
Perdu parmi ces enflures,

Mais avant de continuer,
Il serait bon de se remémorer,
Ce qui, ici, l'a amener...

Sa rage...

Va couler...



Après plusieurs pénitenciers, sa place n'était toujours pas trouvé. C'était un salaud qui avait assassiné ses propres parents, ainsi que tout le reste de sa famille. Après plusieurs mois à l'asile, il avait été jugé qu'il était fou. Après plusieurs examens, le verdict des psychiatres déclara qu'il était victime d'un complexe d'agressivité, et c'est pourquoi il fut enfermé dans une prison à haute sécurité. Mais ce n'était jamais assez; il trouvait toujours un moyen de laisser couler sa rage et de blesser un autre détenu mortellement. Tout avait été essayé. L'état du Québec, état indépendant, ne pouvait plus le garder dans ses quelques pénitenciers et dû le confier au pays voisin: Les Amériques Unies.

Son cas fut évalué à maintes reprises, et il fut jugé qu'aucune prison terrienne ne pouvait le garder, sa présence causant au minimum 1 mort par semaine de détention. L'espace fut donc le dernier espoir qu'avait la Terre pour avoir l'esprit tranquille quant à se meurtrier, la peine de mort ayant été abolie. Mais rien ne semblait faire effet. Dès que les chaînes se ressaieraient sur lui, sa colère devenait de plus en plus terrible alors qu'il clamait qu'il était innocent. Mais toutes les preuves démontraient le contraire, et on le prit pour un fou. La Weyland-Yutani proposa donc de l'envoyer sur Fury 161, là où il ne dérangerait personne. Ce choix aurait pu marcher à merveille. Le détenu s'entendait bien avec les autres membres de Fury et il n'eut aucune approche violente à leur égard, bien qu'il était plus jeune que la majorité d'entre eux d'une génération. Ce centre, situé sur la planète Fiorina 16, n'enfermait pas les détenus, la planète ne servant qu'à ce but judiciaire d'incarcération. Ceux-ci allaient et venaient à leur guise, les prisonniers devant assurer leur subsistance par leurs propres besoins dans leur petite communauté. Il faut dire qu'en 2175, les 25 prisonniers présents avaient décidé de rester, se sentant mieux là-bas que dans leur ancien foyer, sur Terre.

Sentant pour une fois de la joie dans ce petit centre, le soi-disant meurtrier crut qu'il avait trouvé sa place, jusqu'au jour où on lui refusa d'envoyer une lettre à quelqu'un sur Terre, 3 ans après son arrivé à Fury 161. Après avoir essayé d'abattre certains des membres de la communauté du pénitencier, aussi devenu ses amis, il fut enfermé dans le centre médical et attaché à un lit, où il devait être surveillé 24 heure sur 24.

Isaac...

Isaac...

Yamata...

Yamata Orochi...

Une grande secousse le réveilla. Il commença par regarder le monde autour de lui, puis se rappela qu'il était attaché dans cette même couche... depuis quelques semaines déjà... Il tuait le temps en observant cette pièce médicale, la solidité de ses liens, les menaces potentiels, les objets qui pourraient potentiellement lui servir d'arme... Pour un côté moins violent, il lui arrivait de composer ou de se remémorer quelques chansons et poèmes qu'il connaissait un peu. Il en profitait aussi pour socialiser avec son gardien, qui ne faisait cette tâche qu'à contre-cœur, la plupart des détenus appréciant la présence de l'enragé, dans ses périodes calmes, bien entendu. Le long de ces quelques semaines, ses pulsions avaient diminuées, mais il constituait tout de même un danger. Mais Yamata avait deviné d'où venait cette secousse, et il savait que sa libération allait être proche.

Harold Andrews attendait impatiemment l'arrivé de ce convoi. Non seulement parce qu'il allait le débarrasser d'un fardeau qu'il trouvait insupportable: Un jeune détenu du nom d'Isaac. Le super-intendant de Fury 161 salua les hommes qui sortaient du vaisseau spatial interplanétaire, l'Hermès.

-Où se trouve-t-il? Demande l'un d'eux.

-Dans le centre médical du pénitencier, il me fera plaisir de me débarrasser de lui.

Sans un mot, les hommes se dirigèrent vers l'établissement. Leurs vêtements étaient tous marqué de leur employeur: Un W jaune sur un Y blanc, Weyland-Yutani. Ils avaient avec eux quelques armes, question de pouvoir maîtriser leur cible. Cet armement, comme leur vaisseau, était manufacturé par cette même compagnie. Ils avaient une mission... Une mission dont les ficelles étaient tirés par ce même géant, qui semblait dévorer tout sur son passage.

-Vous êtes venu me chercher, n'est-ce pas?

Ils se retournèrent alors. Debout, en haut d'une montagne de vestiges de machineries minière, se tenait un homme d'une vingtaine d'année. Ses vêtements étaient légèrement en lambeaux et sa tête complètement rasée, conséquence de vivre sur Fiorina, là où les poux ne laissent aucun répis à votre tête tant qu'elle aura des cheveux. À la main, il tenait une barre de fer, arrachée supposément à un simple lit.

-Vous allez me changer de pénitencier, n’est-ce pas? Demanda Isaac. Vous avez enfin trouvé une terre d’accueil pour moi?

-Ce n’est pas tout à fait ça… répondit un employé de la compagnie. Mais nous venons te conduire dans un monde meilleur…

Le meurtrier sauta pour atterrir face à ces hommes. Il envoya sa barre de fer, tachée de sang, rejoindre les débris de l’endroit. Il regarda alors Andrew, le super-intendant qui semblait choqué de sa libération inattendu.

-Ne vous en faites pas pour lui… Je ne fais jamais de mal à un ami… Lança le prisonnier en s’avançant vers l’Hermès. Les conditions sont épouvantables ici, peut-être que les représentants de la compagnie me feront l’honneur de m’offrir l’hospitalité de leur vaisseau.

Puis, sans attendre leur approbation, il se dirigea vers le sas de l'engin spatial. Les employés de la compagnie le suivirent alors en pressant le pas, passant devant Andrew qui semblait incrédule, mais heureux de se débarrasser d'un fardeau qui semblait trop lourd pour lui... Ou pour n'importe qui d'autre, d'ailleurs. Il s'en retourna vers Fury, content de reprendre un train de vie paisible. Un adjoint du nom de Francis Aaron allait justement venir l'aider. Peut-être qu'à deux il allait être plus simple de conserver une ambiance calme, sans imprévu...

Pendant qu'Andrew réfléchissait à ceci, les hommes de la compagnie escortèrent Isaac dans ce qui semblait être une sorte de vestiaire. Un casier lui était d'ailleurs réservée. Il l'ouvrit et y vit quelques trucs pratiques: Vêtements, brosse à dent (avec dentifrice, bien entendu), rasoir, etc. Il prit les vêtements, s'excusa auprès de ses accompagnateurs, qui eux retiraient leurs combinaisons encombrantes, résistantes aux mondes terra-former, mais toujours hostile, puis se dirigea vers les douches. Il s'y débarrassa des vermines de Fiorina et nettoya son corps de toutes autres impuretés. Une fois cela fait, il mit un t-shirt puis une chemise, après quoi il enfila une paire de jean, ne mettant ni chaussette, ni soulier. Les 10 dernières années de prisons l'avaient habitué à résister nu pied aux sols froids... voir métallique, comme celui du vaisseau. Isaac rejoint alors les hommes de la compagnie. Sans se gêner le moins du monde, il était sur le point de leur demander où était la cafétéria lorsque l'un d'eux le devança.

-Suivez nous, dit-il. Nous avons quelque chose pour toi, quelque chose mieux que n'importe quel pénitencier...

Curieux mais à la fois méfiant, le détenu les analysa lentement... C'était tous des hommes dans la quarantaine, trentaine pour le plus jeune. Leur apparence ainsi que leur habillement laissait supposer qu'ils étaient soit hommes d'affaire ou de science. Aucun d'eux ne semblait porter d'arme et, bien que l'un d'eux semblait être d'une carrure supérieur à la moyenne, ils devraient tous être facile à maitriser. Alors il acquisa, et les suivit dans l'Hermès vers un bureau, où il n'entra qu'avec l'un d'entre eux.

-Café? Lui demanda-t-il.

-Avec un lait... et deux sucres s'il-vous plaît.

L'homme s'exécuta en vitesse. La boisson qu'il servit avait le goût fade des cafés fait en quelques secondes... Comme toute bonne compagnie, la Weyland-Yutani préférait la production de masse plutôt que la qualité... Et à en juger celle du café, ils devaient faire au moins 1 milliard de boissons à la minute... Isaac la reposa donc sur la table, enjoué par ce goût merveilleux...

-Trop sucré? S'enquit-il.

-Vous ne m'avez sûrement pas amené ici pour me parler de café. Quel est donc cette chose que vous me réservé qui est... soi-disant mieux que le pénitencier? Car je vous rappel, je suis un criminel très dangereux, ma présence causera sans doute plus de mal que de bien, j'en suis sûr...

L'employé de la Weyland, qui devait être un scientifique, baissa légèrement la tête, le regard sombre. Puis, il la releva, arborant un... magnifique sourire forcé.

-Vous êtes le candidat idéal pour ce genre de chose! Vous ferez l'affaire malgré vos... sautes d'humeur... Et de toute façon, je crois que nous savons ce qui vous gardera calme. Vous êtes entre de bonnes mains, ne vous en faites pas!

-Ah bon? Questionna Isaac, perplexe.

-Suivez moi...

L'homme se leva et ouvrit la porte du bureau avant de s'avancer dans le couloir. Le détenu le suivi sans poser de questions, les années de prison lui avaient appris de ne jamais défier l'autorité, sinon il pourrait se produire de mauvaises choses... Des choses que même la plus intense des vengeances ne peut guérir... Mettant ces sombres souvenirs de côtés, les 2 hommes arrivèrent dans ce qui semblait être des appartements. Il y avait une longue allée, bordée de portes sur chaque côté. Le scientifique en ouvra une et proposa à l'invité d'y pénétrer. La pièce était spacieuse. Le centre de celle-ci était dominé par un grand lit aux tissus riches, au matelas confortable et moelleux et à une structure reflétant richesses et classe élevée. Face à ce lit, se tenait, accroché au mur, un téléviseur holographique, dernière génération, ce qui devait coûter des millions de dollars; Et il y avait encore d'autres objets d'une valeur et d'une beauté inestimable, sans qu'Isaac n'y prête la moindre attention. Pour lui, cette chambre était une prison confortable, mais une prison tout de même.

« Mieux vaut vivre enchaîné près de celle que l'on aime... que libre au milieu des jardins près de celle que l'on hait. »

C'était un ancien proverbe persan qu'il avait appris par cœur et qui s'appliquait à merveille à la situation.

Devant l'indifférence la plus totale de son invité, le scientifique composa un code sur la console près de la porte et presque aussitôt un robot arriva dans la chambre, transportant une autre console ainsi que des assiettes de mets tous plus exquis les uns que les autres. Mais bien qu'appétissant pour un détenu désireux de manger un bon repas depuis plusieurs mois, voir même plusieurs années, la nourriture passa inaperçu: C'était l'appareil électronique qui l'intéressait. Il était très rudimentaires, un peu comme un ordinateur à une seule fonction. Cette fonction était communicative. Après plusieurs mois d'attentes, il allait enfin pouvoir parler avec celle qu'il désirait contacter depuis très longtemps.

-Quel est la condition à tout cela? Demanda-t-il.

-Eh bien... C'est très simple, nous vous soumettons à une série de test et...

-Ai-je le choix?

-Si vous n'acceptez pas de plein gré... Non seulement vous serez privé de cela, mais on vous prendra de force.

Isaac avait un visage froid, inexpressif. Mais intérieurement, il riait, il riait! Peut-être d'hystérie, ou par moquerie envers ce genre humain si sûr de lui. Il releva doucement la tête... Il allait faire honneur à celle qui l'attendait depuis trop longtemps...

-Je ferai tout... tant que vous me permettez de me renommer... Yamata Orochi...

-Comme il vous plaira... En attendant les tests de demain matin, profitez de ces présents et passez une bonne nuit de sommeil. Et alors qu'il sortait, il susurra à l'oreille de son nouveau sujet de tests: Cadeau de la compagnie...

* * *

Je n'en peux plus...

Nous n'en pouvons plus!

C'est insupportable...

Arrêtez cette torture!

Mais ce sont tous des incapables...

Débarrassons-nous de la pourriture!



La reine poussa alors un puissant cri, qui fut alors suivi de tous ceux de ses enfants. Un cri si puissant et si sinistre... Que les gardes devant les portes de l'observatoire en tremblèrent de peur et que tout le reste du personnel se réveilla en sursaut.


La chaleur et la sécurité du nid...
...la force et le soutien de nos semblables

Bientôt le sang coulera...
...au plus profond du Tartare

_________________
Nous appartenons à une espèce conçue pour assurer sa survie.
Nous sommes des êtres que ne viennent troubler ni la conscience, ni les remords, ni une pseudo moralité.

Nous sommes parfaits…
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Canopus



Inscrit le: 28 Sep 2003
Messages: 2195
Localisation: Ker R'lyeh

MessagePosté le: 09 Jan 2010 0:17    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu rapidement (survolé quelques passages j'avoue)
Alors pourquoi pas mais l'histoire ne prend pas vraiment, avec moi du moins.

C'est un choix de situer l'action sur Fiorina, avec des personnages comme Andrews et Aaron, même si c'est un peu déroutant de prime abord...
Le problème c'est que tu reprends des scènes du film : la scène de la tasse de café, le détenu qui doit être attaché à son lit...
Tout ça + la prison + Andrews + Aaron, ça m'accroche pas.

Donc pour la suite, sois plus original, même dans les petites scènes. Balance un truc nouveau qu'on n'a jamais vu dans les films, parce que tu vas ennuyer sinon.
Ne le prends surtout pas mal (facile à dire je sais), mais si ton histoire n'accroche pas le lecteur, c'est parce qu'elle manque d'originalité. On a une impression de déjà vu quoi...
Des Aliens dans une prison, ça a déjà été fait, et vachement bien avec ça ! Dur de rivaliser, alors invente !
Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Alien_Shinigami
Facehugger


Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 33
Localisation: Québec!

MessagePosté le: 09 Jan 2010 1:20    Sujet du message: Répondre en citant

Premièrement, merci d'avoir pris un peu de temps pour lire, même si ce n'est que quelques passages, ça fait plaisir ^^

Pour Fiorina, il embarque dans l'Hermès et reste en orbite autour, mais de le prochain chapitre byebye Fury et bonjour Hadès, ce n'était que pour faire un lien avec les événements de la saga, après cela, mis à part la créature, la weyland et la walmart, il n'y aura plus aucun lien!

Par contre, pour les 2 autres scènes, ça va peut-être te surprendre mais ça m'était complètement sortit de la tête Embarassé j'essairai de me remémorer quelques scènes des films (et pourquoi pas un revisionnement pour être sûr?) pour être certain de pas faire de déjà vu, même si c'est une coïncidence.

Mais je dois avouer que le lecteur observera une grande impression de déjà vu si je reste fidèle à mon plan pour les 3-4 prochains chapitres... Ton commentaire est donc très important pour moi et je m'assurerai de l'utiliser pour venir avec quelques scènes retouchés pour plus d'originalité dans les prochains chapitre, alors un grand merci Très content
_________________
Nous appartenons à une espèce conçue pour assurer sa survie.
Nous sommes des êtres que ne viennent troubler ni la conscience, ni les remords, ni une pseudo moralité.

Nous sommes parfaits…
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Acheron
Interface 2037


Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 135

MessagePosté le: 09 Jan 2010 7:25    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a quelques expressions assez déroutantes comme "complexe d'agressivité", "atmosphère théoriquement vivable", "Amériques Unies", plus quelques petites phrases assez marrantes que je me permets de citer :

"Vêtements, brosse à dent (avec dentifrice, bien entendu), rasoir, etc."
"Les 10 dernières années de prisons l'avaient habitué à résister nu pied aux sols froids... voir métallique, comme celui du vaisseau."
"La boisson qu'il servit avait le goût fade des cafés fait en quelques secondes"
(celle là, je l’adore Cool)

J’ai tout lu, sans survoler, je serais pas trop quoi te donner comme conseil...
_________________
Je ne vous mentirai pas sur vos chances de survie mais... vous avez ma sympathie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Canopus



Inscrit le: 28 Sep 2003
Messages: 2195
Localisation: Ker R'lyeh

MessagePosté le: 09 Jan 2010 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
pour les 2 autres scènes, ça va peut-être te surprendre mais ça m'était complètement sortit de la tête

Non, ça ne me surprend pas. C'est un gros problème quand on essaie de créer un truc. On a l'impression d'inventer et puis en fait non, on ressort des choses qui nous ont marqué sans qu'on s'en rende compte.
Revoir les films, pourquoi pas ! Mais jette un oeuil dans les comics aussi, ils ont parfois des histoires bien loufdingues.

http://www.planete-alien.net/comics2.php

Citation:
je dois avouer que le lecteur observera une grande impression de déjà vu si je reste fidèle à mon plan pour les 3-4 prochains chapitres

Alors ne reste pas fidèle à ton plan ! Cool
L'idée de la mythologie à la base, c'était pas stupide. Mais faut pas juste te contenter de reprendre des noms de dieux grecs, fouille dans les histoires.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Alien_Shinigami
Facehugger


Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 33
Localisation: Québec!

MessagePosté le: 09 Jan 2010 16:16    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour l'idée des comics, ça tombe bien en plus, je viens de me trouver un fournisseur pas trop cher, j'y jèterai un coup d'œil Clin d'oeil

Et pour la mythologie, t'en fais pas, ce n'est que le premier chapitre, ça va se développer à mesure que l'histoire avance Clin d'oeil

Encore merci des conseils, ça m'est très utile et j'en prendrai note ^^
_________________
Nous appartenons à une espèce conçue pour assurer sa survie.
Nous sommes des êtres que ne viennent troubler ni la conscience, ni les remords, ni une pseudo moralité.

Nous sommes parfaits…
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Art / Fan Art Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB© 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com