Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum
Options de navigation
  FAQ ::: Rechercher ::: Membres ::: Groupes d'utilisateurs ::: Profil ::: Messages privés ::: Connexion   Enregistrez vous 
Alien, Fan Made (fan movie)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14, 15  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Art / Fan Art
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 05 Jan 2009 16:53    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que tant qu'on en tire aucun bénéfice, il n'y a pas de problème, eu moment qu'on mentionne le propriétaire des droits, etc
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 05 Jan 2009 17:01    Sujet du message: Répondre en citant

bah... je peux éventuellement rendre service en faisant du matt painting >> ça à quand même été une partie de mon métier pendant près 8 Très content
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
captain-bamo'
Space Jockey


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 891
Localisation: Dans mon EEV crashé dans le 77

MessagePosté le: 05 Jan 2009 17:12    Sujet du message: Répondre en citant

Ahhh le matte painting ... Le trucage qui a fait bien ses preuves dans Star Wars et bien d' autres longs métrages ! ! ! !
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 05 Jan 2009 17:39    Sujet du message: Répondre en citant

Cool pour les matt painting, même si le scénario que j'imagine (encore faudra-il qu'il soit accepté) n'y recourt qu'à de rares occasions, pour illustrer l'espace.

Un synopsis en gros: Une intro dans le Hangar où on vit de façon suggérée la naissance d'un Alien. Ensuite, une scène des mercenaires dans leur vaisseau. Ils se préparent à la récupération d'un prisonnier en cavale, caché dans un vaisseau fantôme (l'hypothèse d'une station spatialeabbandonnée est assez séduisante aussi je trouve, voire une station implantée sur une planète hostile (Achéron?)). On doit sentir une certaine tension, un sentiment de difficuleté à venir chez les mercenaires, tout en mettant quelques dialogues où ils tentent maladroitement de se changer les idées (moins burlesque que les marines d'aliens donc). On a aussi droit à des inserts en flash-back où le Boss attribue leur mission aux mercennaires)
Ensuite ils arrivent à destination, et là on a la majorité des effets spéciaux du film avec soit l'accouplement des deux vaisseaux (ou avec la station), soit l'aterissage. Dès leur sortie dan sun nouvel environement, il faut qu'il se passe quelque chose (pour signifier clairement le passage dans un environement hostile) qui s'avère être une fausse alerte (genre de l'eau qui tombe tout d'un coup sur les mercenaires, une canalisation qui saute, que sais-je...).

Après les mercenaires avancent pas à pas à la recherche du prisonnier, avec un parcours bourré de tensions, de petits pièges et sursauts, et surout de fausses alertes (à chaque pas, on croit que l'Alien va arriver mais...il n'en est rien.), avec parfois un bout d'Alien qui se montre derrière eux (queue, mouvement furtif dans le noir,...). Puis ils trouvent le prisonnier mort, et se disputer sur ce qu'il faut faire (certains veulent le ramener, d'autres partir tout de suite,...). Un des mercenaire part seul explorer le vaisseau/station et, sentant le danger, revenir sur ses pas. Mais il est poursuivi et panique, se perd, court, hurle et...se faut attraper par l'Alien, qui l'emporte par le plafond (pour des scènes de ce type, des ombres sur une parroi me semblent être un bon moyen). Les autres arrivent juste trop tard (genre Ripley et Parker quand Brett se fait avoir dans Alien) et décident de se cloîtrer dans une pièce en attendant de trouver une solution.
Bon je le donne en mille: ils se décident à revenir dans leur vaisseau et à se tailler vite fait, mais ils sont plus ou moins perdu (leur ami tué détenait les plans!) et vont se faire tuer un par un par l'Alien. Le dernier atteindra le vaisseau et là, surprise: ses équipiers sont là, en état de biodigestion, se transformant en oeufs! L'Alien aussi l'attendait et juste après que la vaisseau soit reparti, il se fait tuer à son tour).

Ensuite, sur Terre, le boss reçoit un appel lui avertissant que la mission a échoué et qu'ils sont tous morts. Sur ce, il demande l'interception du vaisseau et raccroche en souriant. Puis il s'élogne dans une ruelle sinistre...

FIN

voilà j'ai repris les grandes lignes de ce qui semble être la trame du film, en mettant quelques détails au clair (enfin j'espère^^).
Alors qu'en pensez-vous? On peut commencer à l'écriture d'un synopsis complet et détaillé ou on doit encore revoir complètement certains points?
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare


Dernière édition par florenth le 05 Jan 2009 17:59; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Le Celticant
Grand Ancien


Inscrit le: 25 Déc 2006
Messages: 1034
Localisation: Paris

MessagePosté le: 05 Jan 2009 17:44    Sujet du message: Répondre en citant

Je peux faire quelques trucages assez basique sous After Effect si besoin est.
Voir peut être un peu de 3D avec un ami Hongrois pour développer des particules et explosions.
_________________
Old Spear
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 05 Jan 2009 18:01    Sujet du message: Répondre en citant

Edit de mon précédent post!

Sinon c'est parfait pour les effets spéciaux, je pense qu'on a ce qu'il faut (2 à 3 personnes sont suffisantes vu la rareté des gros effets et la simplicité de la majorité des plus petits effets (coup de feux, explosion,...)
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 05 Jan 2009 18:27    Sujet du message: Répondre en citant

captain-bamo' a écrit:
Ahhh le matte painting ... Le trucage qui a fait bien ses preuves dans Star Wars et bien d' autres longs métrages ! ! ! !


Et c'est encore superbe aujourd'hui !!!
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Ubbo Sathla
Space Jockey


Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 596
Localisation: les angles du temps

MessagePosté le: 05 Jan 2009 20:26    Sujet du message: Répondre en citant

Podracers a écrit:
captain-bamo' a écrit:
Ahhh le matte painting ... Le trucage qui a fait bien ses preuves dans Star Wars et bien d' autres longs métrages ! ! ! !


Et c'est encore superbe aujourd'hui !!!


+1, et en plus c'est parfois plus réaliste!

Sinon, je trouve que l'idée du mec de dos dans la ruelle est hyper-stéréotypée, archi-re-re-pompée, et surtout, qu'irait faire un grand patron dans une ruelle pourrie?

Je pense qu'utiliser une métaphore visuelle judiscieuse du vol ou de la mort serait plus inventif et original.

Pareil pour la naissance de l'alien, je propose d'éviter au maximum les effets gore/FX coûteux pour se concentrer sur une série de plans métaphoriques suggestifs de la naissance.
_________________
Hupadgh orr'e, lloigoth, Ubbo Sathla h'fhalma, h'gnaiih, h'gof'nn! Iä! Ubbo Sathla fhtagn!
I want YOU to join my cult!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Canopus



Inscrit le: 28 Sep 2003
Messages: 2195
Localisation: Ker R'lyeh

MessagePosté le: 05 Jan 2009 20:40    Sujet du message: Répondre en citant

Qui est le personnage principal ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 05 Jan 2009 22:06    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Qui est le personnage principal ?


L'Alien pardi Mort de rire
Sinon ce sont les 6 mercennaires je dirais, dont deux ou trois sur lesquels ont pourrait plus se centrer une fois la "chasse" ouverte.

Citation:
Sinon, je trouve que l'idée du mec de dos dans la ruelle est hyper-stéréotypée, archi-re-re-pompée, et surtout, qu'irait faire un grand patron dans une ruelle pourrie?

Je pense qu'utiliser une métaphore visuelle judiscieuse du vol ou de la mort serait plus inventif et original.

Pareil pour la naissance de l'alien, je propose d'éviter au maximum les effets gore/FX coûteux pour se concentrer sur une série de plans métaphoriques suggestifs de la naissance.


C'est vrai qu'ne y réfléchissant, c'est pas très original cette idée. Par contre, que ferait un boss dans une ruelle pourrie? A planète pourrie, ruelles pourries. Un vaisseau fantôme (ou une planète assez pourrie qu'est Acheron), une tuerie, une Terre dévastée et abbandonnée au profit des colonisations,...J'ai la vision d'un monde très pessimiste pour ce magnifique univers qu'est celui d'Alien.
Sinon, qu'entends-tu par méthaphore du vol ou de la mort? Je veux dire, as-tu un scène concrète en tête? Si pas, et si les autres éléments du synopsis ne posent pas de problèmes majeurs, il serait intéressant d'en discuter Clin d'oeil

Par contre, j'avais la même idée de suggestion métaphorique pour la naissance de l'Alien. Comme ça avait été dit précédemment, pas besoin de sang pour que ce soit violent! Regardez la naissance du "fils de Kane", j'ai trouvé que la partie la plus trippante n'était pas celle ou l'alien sort de son ventre, mais bien toute la torture qui la précède. Pour la sortie, je vois soit une ombre furtive suivie d'un écran noir et d'un cri similaire à celui d'un nourisson qui vient au monde, soit directement l'écran noir. Avec juste des sons bien choisis et un plus ou moins bon jeu d'acteur (même pas besoin qu'il soit excellent^^), y'a moyen de faire quelque chose de très marquant, qui donnerait le ton pour le reste du film (et quel ton!)
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 05 Jan 2009 22:43    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant le perso principal, j'ai un peu réfléchi et je pense qu'à moins de changer radicalement l'histoire, on se dirige vers un des mercenaires (probablement celui qui résiste le plus longtemps).
Alors j'ai pensé, pour donner quelque chose en plus à ce perso, pour le faire émerger du tas, peut-être pourrait-il être...une femme?
Au départ, elle est sous-estimée par les hommes à cause de son sexe, elle est plus sceptique qu'eux d'où railleries de la part des 5 gars.
Mais au fur et à mesure que l'histoire progresse, elle finit par s'imposer par une lucidité plus grande que les hommes, plus tir-au-flanc, et c'ets elle qui finit par être la dernière survivante. Là, on est en plein dans Alien, peut-être trop? Donnez votre avis là-dessus.
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 06 Jan 2009 18:33    Sujet du message: Répondre en citant

Pas d'autres avis sur le scéanrio? Allez les autres, dites si on est dans le bon ou bien on ne s'en sortira jamais Confus
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 06 Jan 2009 22:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bon voilà je mes uis lancé dans l'écriture d'un premier jet, à savoir jusque l'arrivée des mercenaires dans la station.
Pour l'intro dans le hangar, j'ai changé quelques détails mais comme je pense ne pas pouvoir faire mieux, j'ai gardé la grand emajorité de la scène intacte.

J'ai aussi ommis l'éventuel flash-back avec le boss remttant leur mission aux mercenaires. Je comptais l'incure juste après la fin de cette première partie, mais cela reste flexible. Bref, mettons fin au suspense, voici le texte:

INT. station (différentes salles)

Tout est silencieux dans la STATION, les seuls bruits que l’on puisse percevoir sont ceux de gouttes d’eau tombant du plafond donnant naissance à une flaque d’eau. (Différents plans sur les différentes pièces désertes du hangar.)
Des cris qui pourraient être interpréter comme des plaintes ou des gémissements se font soudain entendre dans la station au loin (son très faible). Les cris deviennent de plus en plus persistants augmentant au fur et à mesure (comme si sur chaque pièce de la station filmé on se rapprochait de la source).

INT. station (salle close)

Une personne tourne en rond dans la pièce et frappe de temps à autre sur une paroi d’un des quatre murs de la salle. La personne soutient son ventre et cris de temps à autre en se crispant. La personne finit par tomber à terre en posant son dos contre le mur, met une main devant la bouche et l’autre sur le ventre. Elle semble tout à coup se calmer respirant rapidement (battements de cœur). Un bruit de déchirement intérieur survient soudain et la personne semble alors crier encore plus fort. qu’auparavant et se tortille dans tous les sens frappant les murs de ses mains et ses pieds, essayant de se relever. Une tache de sang se forme sur son T-shirt. La personne s'écroule par terre sans bouger, puis est prise de violentes consultions. Elle crie de toute ses forces, sans se faire entendre. Il a une dernière convulsion, encore plus forte que les autres. Sur un mur, on voit furtivement l'ombre de quelque chose qui sort du ventre de la personne.

ÉCRAN NOIR. Un cri de survie retentit, comme un nourrisson à la naissance. C'est le cris aigu d'un chestburster. (Seul le premier déchirement et le cri de naissance sont audibles dans cette scène)

Le titre apparaît.

EXT. ESPACE

Un vaisseau flotte seul dans l'espace. Il est en mouvement assez rapide dans le vide spatial et passe, sans faire de bruit.

INT. VAISSEAU (vestiraire)

Dans une pièce du vaisseau, les "vestiares", 4 MERCENAIRES se préparent silencieusement. L'un d'eux cherche à tuer le silence pesant.

GRANT

Vous savez vraiment ce que l'on cherche? (les autres le regardent) Moi je sais. Quelque chose de plus terrible que n'importe quoi...une aventure dont on ne sort pas vivant...

Le silence reste, encore plus pesant. Les autres sont excédés par Grant.

HILL

(nerveux)

Ta gueule, Grant. Franchement personne ne tient à ta compagnie, ici.

Grant se met à rire.

GRANT

(moqueur)

Les mecs, c'est pour rire quoi! Allez, c'est qu'un fugitif! On est six bordel, au pire on en perdra un ou deux.

HILL se lève d'un bond et "attaque" Grant.

HILL

(en colère)

Toi en premier, connard!

A ce moment, RORARCH entre dans la pièce et, voyant la tension monter, s'interpose entre les deux hommes.

RORARCH

Oh oh oh oh non pas de ça les gars.

Hill se rassoit en lançant un regard assassin vers Grant.

GRANT

(souriant, vainqueur)

Hé du calme, Hill. On se marre tous ici.

RORARCH

Ah ouais? Dans ce cas tu dégager et mettre au point ton one-man-show. En attendant tu ferme ta grande gueule et tu garde tes fausses couilles pour plus tard, pauvre con!

Le sourire triomphant de Grant s'efface, transmis aux 3 autres mercenaires. Rorarch balaye la pièce du regard, marque une pause et demande:

RORARCH

Où est Davis?

INT. VAISSEAU (petite pièce)

DAVIS est assise dans une petite pièce sombre, ressemblant plus à un placard vide. Elle a les mains jointes et refermées, supportant sa tête baissée. Elle tient un chapelet et murmure des prières.

Rorarch arrive à l'entrée de la pièce, faisant de l'ombre sur Davis. Elle arrête ses prières et lève la tête pour voir la source de cette ombre.

DAVIS

(nerveuse)

Ah, c'est toi.

Elle range nerveusement son chapelet dans une poche et se lève.

RORARCH

Qu'est-ce que tu faisait?

DAVIS

Oh...heu rien je...rien du tout, je m'éclaircissait les idées.

RORARCH

Vraiment? Cela a l'air de bien marcher.

DAVIS

Je m'en sors pas mal...(elle sourit)Oui...Je te t'apprendrai si tu veux.

RORARCH

Avec plaisir...Mais je suis pas croyant.

DAVIS

(stupéfaite)

Qu...Quoi?

RORARCH

Je viens de te surprendre, c'est bon. Moi je ne crois pas qu'il y ai quelqu'un en haut pour nous aider à accomplir notre devoir. La preuve: c'est nous qui sommes en-haut...

DAVIS

C'est plus compliqué que ça. C'est...

Davis ne trouve pas les mots.

RORARCH

Inexpliquable, ouais. Pourquoi? Parce qu'on ne sait même pas réellement de quoi on parle. On croit en quelque chose dont on a aucune idée et qui n'a probablement pas lieu d'être. C'est là tout la paradoxe, toute la stupidité de la chose.

DAVIS

Que tu trouves ça stupide, c'est ton problème. Mais arrête de prendre chaque occasion pour m'humilier. Ma place est ici, à faire mon devoir. Et ce n'est pas de féconder tes gosses.

Davis articule chaque syllabe et sort lentement en regardant Rorarch, qui la suit du regard, le bec cloué. Il reste quelques instants appuyés sur la paroi de l'entrée de la pièce, ruminant sa discussion avec Davis.

Un grésillement intervient. Une voix se fait entendre.

GOLEM

(voix off)

A tous les membres d'équipage. Rendez-vous immédiatement sur le pont E. Arrimage en cours.

Rorarch entend et s'en va.

EXT. ESPACE

Le vaisseau est beaucoup plus lent maintenant, il s'approche d'une très vieille station. Le vaisseau effectue son approche et s'arrime à un appendice de la station.

INT. VAISSEAU (couloir, pont e)

Nous suivons Rorarch qui déambule dans un dédale de couloirs, jusqu'à l'arrivée dans une pièce où les 5 autres mercenaires sont déjà réunis devant une porte en métal. Il se joint à eux. GOLEM s'approche de la porte et presse un bouton (caméra montrant le groupe de face, pour ne pas voir le bouton). Un bruit retentit et les mercenaires s'écartent sous l'impulsion de Golem. La porte s'ouvre et ils braquent tous leur arme. Davis se présente la première mais Rorarch la bouscule légèrement pour lui souffler la place.

RORARCH

Non, c'est pas à toi d'y aller.

Davis est dépitée et souffle, Rorarch avance lentement vers la porte ouverte, suivi par les autres. Il passe la porte et un seau entier de liquide chaud lui tombe sur la tête. Les autres ont un mouvement de recul et lui plonge vers l'avant et se jette à terre après un bref cri.

Chacun s'approche de la flaque formée, Hill tend sa main malgré les recommandation et sourit.

HILL

C'est que de l'eau, putain...

Tous sont soulagés et entrent dans la station. Rorarch se relève. Ils se regroupent et regardent au plafond.

DAVIS

Regardez! On dirait bien une canalisation qui a sauté. Certainement à cause du choc de l'arrimage.

SATHLA

Le choc?

GOLEM

Ce tas de boulon est vieux comme la Compagnie, oublies pas....Bon, je referme.

Pendant que Golem va refermer la porte, Davis va aux côtés de Rorarch.

DAVIS

(souriante)

Effrayé par de l'eau chaude.

RORARCH

La ferme. Et restez concentrés, bon sang! Allez en avant!

Ils reprennent leur avancée progressive. Ils s'éloignent plus rapidement dans une ligne droite parfaitement dégagée. Derrière eux, un petit trou a été fait dans le sol, par de l'acide.



Voilà qu'en pensez-vous?
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Ubbo Sathla
Space Jockey


Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 596
Localisation: les angles du temps

MessagePosté le: 07 Jan 2009 12:25    Sujet du message: Répondre en citant

Alors, deux, trois remarques:

1- quels sont les noms des persos: J'ai cru voir un mec qui s'appelle Sathla, il est pas surnuméraire? Parce que les autres sont 5...

2- le dialogue de départ me semble un peu artificiel, je suggère que rant dise "au pire on en perdra un ou deux." précédent un éclat de rire, et que Hill fasse sa réplique suivante en déconnant aussi, par exemple en faisant une clé de bras à Grant, en le pointant avec un couteau... Parce que sinon c'est pas crédible.

3- La première réplique de Grant me semble un peu trop mysticisée et sérieuse, alors pourquoi pas, ça fera un perso un peu fumé, qui déconne avec la vie de ses potes, qui fait des réflexions alarmistes... mais ça fait doublon avec la réplique de Rorach sur Dieu, qui elle aussi est un peu trop sérieuse et filauzofique, alors faut choisir entre les deux persos, sinon là aussi ça fait artificiel.

4-Le fond maitnenant: C'est quand même super bizarre de faire appel à six mecs, des mercenaires en plus, pour retrouver un fugitif. Non pas que tu doives changer le scénar, mais tes persos devraient au moins trouver ça louche aussi et ils pourraient, à un moment un peu plus avancé du film, faire une remarque à ce sujet, comme quoi c'était "un plan qui puait la merde, j'lai toujours dit!"

5- Pour la scène de la naissance, je trouve ça encore trop conventionnel, je propose de distordre les cris, de manière à ce qu'on puisse penser à un bruit normal de la station (truc qui grince, ou qui casse) et le musicaliser un peu, ou l'intégrer à la musique (qui doit être très forte et sourde) et ensuite, quand on verra le mec accoucher, virer aussi le son de ses cris, (mais le montrer quand même en train de gueuler) qui seront "remplacés" par ceux de la musique, quiseront donc nécessairement décalés par rapport à ses vrais cris (qu'on entendra pas, hein!). Ainsi il y aura un effet de frustration sonore pour le spectateur, qu'on pourra même accentuer en faisant diminuer le son des faux cris jusqu'à ce qu'on entende plus qu'une musique écrasante. Cette frustration, c'est le sentiment normal d'un spectateur désorienté dans ses stimuli qui a presque besoin d'entendre les hurlements, pour éviter ce malaise, qui a besoin d'entendre que ça sort, et là on obtient (si c'est bien filmé) la prémonition instinctive et même subliminale que quelque chose fait pression dans le corps de cet homme, que quelque chose de contenu et furieux va jaillir, comprends-tu? Et c'est au moment où l'écran devient noir que ce besoin du stimulus sonore est satisfait, créant ainsi une frustration visuelle amenant le besoin de voir l'auteur du cri.
_________________
Hupadgh orr'e, lloigoth, Ubbo Sathla h'fhalma, h'gnaiih, h'gof'nn! Iä! Ubbo Sathla fhtagn!
I want YOU to join my cult!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
florenth
Chestburster


Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 76

MessagePosté le: 07 Jan 2009 13:48    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour tes remaqrues très intéressantes.

Alors d'abord il y a bien 6 persos (enfin six mercenaires): Grant, Hill, Golem, Sathla (je ne trouvasi pas de nom alors j'ai zieuté sur les pseudos du forum Mort de rire ), Rorarch et enfin Davis.
Pour les dialogues, j'ai fait ça à l'arrache sans trop en être entièrement satisfait il est vrai. Ta proposition est très bonne, je vasi réécrire cette scène rapidement. Après relecture, c'est vrai que la réplique de déconne de Grant fait doublon avec la discussion entre Davis et Rorarch (qui eux sont très sérieux). J'aimerais conserver celle de Grant (cette première scène caractérise bien le personnage) mais aussi celle de Rorarch. Je vais cependant modifier et raccourcir cette dernière pour aller droit au but, à savoir le maqnue de considération envers Davis, qui est une femme.

Pour la base de l'histoire, j'avais aussi à ça. Pourquoi faire appel à des mercenaires plutôt que des marines au la police de l'espace? J'ai imaginé une réponse: la Compagnie utilise des simples mercenaires dont personne ne se soucie afin de ne pas éveiller les soupçons. Car la Compagnie sait ce qui se cache dans la station et et elle sait que la disparition d'un groupe de marines nécéssiterait l'ouverture d'une enquête (et comme l'objetcif est de faire féconder tout le monde, il n'y a point de vaisseau détruit comme dans Alien, je veux dire, les preuves ne seront pas détruites). Alors pour éviter qu'on vienne fouiner dans leurs affaires, les mecs de la Compagnie font appel à des mercenaires.

Donc on a le pourquoi, maintenant comment ces types ont ils accepté, c'ets une autre histoire. Je n'y ai pas encore réfléchi, mais la réponse viendra avec les flash-back. On ne saura pas vraiment qui sont ces gars (vus de dos) qui acceptent une mission (mais on s'en doute quand même) et ce n'est qu'à la fin, quand le boss reçoit la confirmation que la mission a été un échec (ou une pleine réussite, c'est selon^^) qu'on a la certitude que c'était bien les mercenaires qui étaient dans le bureau de la Compagnie. Pour cet élément, il faudra absolument supprimer la réplique où Grant balance que c'est un fugitif qu'ils cherchent (sinon on devine tout de suite).
Ensuite, la réplique que tu as proposé est bien, il faudra voir si elle permet de maintenir suffisement le suspense.

Enfin, pour la scène de la naissance ce que tu dis est surtout une histoire de montage plus que d'écriture donc on a encore bien le temps de se mettre d'accord là dessus. Les infos qu'on écrit dans le scéanrio à propos du montage, mise en scène,... sont toujours sujets à discussion set à changements. De plus, la majeure partie de la scène n'est pas de mon cru. Cela étant, ta vision est assez pertinante et j'avais moi même pensé à étouffer le son des cris (mais sans musique) et ne garder que ceux où la bête est en action (déchirement, cris de naissance).
_________________
Planet Alien: You've not any idea of a nightmare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Art / Fan Art Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14, 15  Suivante
Page 13 sur 15

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB© 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com