Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum
Options de navigation
  FAQ ::: Rechercher ::: Membres ::: Groupes d'utilisateurs ::: Profil ::: Messages privés ::: Connexion   Enregistrez vous 
Régime alimentaire des Aliens
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 01 Juin 2009 14:26    Sujet du message: Répondre en citant

madzo a écrit:
Podracers a écrit:
Quoiqu'il en soit, l'Alien est l'enfant de Giger, et il n'y a vraiment que lui qui peut se permettre de nous donner de plus amples explications. Mais je doute qu'elle fasse plaisir à certains d'entre nous
...ou bien il se nourrit de Sexe M. Green


Tu rigoles, mais finalement c'est peut-être la clé du fonctionnement de l'Alien. J'en viens à me demander si l'Alien ne se nourrit pas de la peur de ses proies, qui doivent surement dégager pas mal de sueurs, de stress et de phéromones dans l'air. Une sorte de catalyseur biomécanique, un recepteur sensoriel qui prend la forme biomécanique de nos angoisses les plus profondes... non ? je délire ? ok M. Green
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
rising001
Facehugger


Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 33
Localisation: tout prés

MessagePosté le: 01 Juin 2009 21:04    Sujet du message: Répondre en citant

Podracers a écrit:
madzo a écrit:
Podracers a écrit:
Quoiqu'il en soit, l'Alien est l'enfant de Giger, et il n'y a vraiment que lui qui peut se permettre de nous donner de plus amples explications. Mais je doute qu'elle fasse plaisir à certains d'entre nous
...ou bien il se nourrit de Sexe M. Green


Tu rigoles, mais finalement c'est peut-être la clé du fonctionnement de l'Alien. J'en viens à me demander si l'Alien ne se nourrit pas de la peur de ses proies, qui doivent surement dégager pas mal de sueurs, de stress et de phéromones dans l'air. Une sorte de catalyseur biomécanique, un recepteur sensoriel qui prend la forme biomécanique de nos angoisses les plus profondes... non ? je délire ? ok M. Green


C'est intéressant comme théorie, et quand ils n'ont plus de proies, ils hibernent comme on peux le voir dans Aliens de Cameron en sommes, et sur ça je pense alors qu'en mode hibernation les Alien pourraient s'auto-éteindre comme un robot et donc ne pas user de l'energie, et quand une proie éventuel s'approche quelque chose dans leurs organisme les réactive.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 02 Juin 2009 13:12    Sujet du message: Répondre en citant

madzo >> mais d'où tu sort cette histoire de "cycle de vie court" ???
enfin, pas seulement toi, c'est pas la première fois que je lis ça au fil des post. mais il me semble que rien dans les films ne permette de le confirmer (ou de l'infirmer d'ailleurs).


Vasquez >> bien sûr que c'est d'une arrogance rare. l'humain est arrogant par ce qu'il est le seul annimal à pouvoir l'être. c'est justement un des élément qui fait qu'il est "supérieur". Je le dis avec la plus grande humilité qu'il soit : je pense que l'humain est l'être vivant dominant de la planette. il est supérieur. pas par ce qu'il est plus fort, plus nombreux ou plus intelligent, pas non plus par ce qu'il est au sommet de de la chaine alimentaire non. il est supérieur uniquement par ce qu'il est le seul à avoir conscience de cette supériorité. il y a une couronne a prendre et nous sommes les seuls (sur terre) à voir que cette couronne existe. le combat est gagné d'avance. en ce point l'humain est réellement différent des autres êtres vivants terrestres. Et même si la malchance fait que l'humanité disparait a cause de je ne sais quel virus, ou invasion de sauterelles. les virus ou les sauterelles ne lui seront pas superieur pour autant. ils aurront juste été "plus fort"... de la gnognotte quoi à coté de ce qu'est la "conscience" !
je pense que c'est juste de la fausse modestie que de se placer comme égaux aux autres espèces..... la "modestie" encore un élément des cette supériorité... Très content
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 02 Juin 2009 13:37    Sujet du message: Répondre en citant

Non non non, je ne dis pas que l'être humain est au même niveau que les autres espèces. Je te renvoie justement aux traités de philo, à la physique quantique et aux symphonies de Mozart (ou aux riffs de Jimi Hendrix, peu importe). les autres espèces n'en écrivent pas, on est d'accord.
Homo sapiens sapiens, l'homme qui sait qu'il sait, justement. On parle ici de notions philosophiques, ce qui démontre bien ton point de vue et le mien.

Mais cela ne change pas vraiment mon propos. Le fait de se savoir au top de la pyramide, qu'elle soit sociale ou alimentaire, est souvent une excuse pour se dire "le monde m'appartient, j'en fais ce que je veux, et on s'en fout."
Et crois-moi, si un jour l'animal doué de raison et d'intellect nommé Homo sapiens s'éteint, cela ne sera probablement pas à cause de sauterelles ou virus: nous sommes suffisamment cons pour nous massacrer entre nous, ou faire de notre habitat une poubelle invivable à terme.

Mais on s'éloigne vachement du sujet.
Ce que je disais, c'est que l'Homme mange non pas parce qu'il a conscience du fait que c'est nécessaire à la vie: il mange par réflexe animal de survie.

En biologie c'est ce qu'on appelle un arc réflexe programmé: ces choses qui existent dans le code génétique et qui y sont programmées car indispensables à la survie, tant individuelle que de l'espèce: la faim, la soif, et l'instinct sexuel.

Même si tu te prends un parpaing sur la tronche et te trouves réduit à un niveau de débilité grave, tu auras encore faim, soif, et des érections.(sauf si ta moelle épinière est bouzillée, bien sûr). Sans même avoir la conscience réfléchie de ces réflexes.
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 02 Juin 2009 14:05    Sujet du message: Répondre en citant

oui oui, sur tout ça je suis bien d'accord.
je voullais juste souligné que l'arrogance de l'homme n'est pas juste un deffaut. mais aussi et avant tout un des symptomes flagrand de son stade dans l'évolution. Très content
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 02 Juin 2009 14:24    Sujet du message: Répondre en citant

pour en revenir a l'alien, et de façon plus "générale" .... presque hors sujet. en tout cas sur "ce qu'est l'alien" animal, machine, mixe etc... Je pense que c'est intéressant aussi de voir comment il a été conçu par ses créateurs...
je me souvient que LE premier design de Giger qui a fait TILT dans les yeux de Scott. c'était la planche du Space Jockey. notamment, la bulle qui sert de visière à l'extra terrestre. elle n'a pas été conservé pour la réalisation du SJ, par contre je me souvient clairement du reportage où Scott et Giger se disaient "il faut récupérer ce principe de visière sur l'alien lui même". D’où son crâne en bulle. ça peut laisser penser, qu'initialement, le physique de l'alien biomécanique a été conçut comme une sorte de "scaphandre intégré". On sait que par la suite, dans les autres films il sera clairement montré comme une sorte d’animal avec la reine et tout... Mais dans le tout premier film je pense qu’il n’est pas déraisonnable de penser qu’il a été conçu comme un ET intelligent. Au moins partiellement. Un tout bête « petit gris » en scaphandre méga high teck (au point d’être intégré à l’organisme). Qui tente de survire en milieu hostile. Au quel cas on ne serait plus dans une configuration animal ou machine. Mais dans celle d’un ET et sa technologie toute bizarre.
_________________


Dernière édition par ornicar le 02 Juin 2009 15:20; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Lord Asaius
Interface 2037


Inscrit le: 12 Sep 2008
Messages: 106

MessagePosté le: 02 Juin 2009 14:35    Sujet du message: Répondre en citant

J'en reviens au sujet principal (même si vos délires de parpaings et de lobotomie partielles me font marrer ^^') > C'est vrai que ça dépend que la conception qu'on à de l'alien. Pour ce qui est de son appartenance à un cadre "logique", les films suggèrent que c'est le cas; une espèce intelligente à essayé de "convoyer" des aliens, le "premier contact" est effectué de la même manière qu'avec un organisme "normal" (dans le sens ou il y à directement interaction physique, et pas de messages mentaux ou autre...) et toutes les actions dont est capable le xénomorphe sont dans "réalisable" (gros guillemets ^^) par un organisme issue d'une biologie envisageable par nous autres humains.
Mais en aucun cas on ne voit un alien ce nourrir! Je ne nie pas qu'il puise de l'énergie dans son envirronemment et bien que capilotracté la théorie de l'énergie sexuelle est séduisante (surtout quand on connaît le père de la crétature ^^). Toutefois je reviens sur un moment clé d'un cycle de vie; la mutation.
Que ce soit lorsqu'un être humain prend forme dans le ventre maternel, ou durant totue la période qui suit entre sa naissance et sa mort, son dévellopemment et son fonctionnement impliquent une énorme absorption d'énergie. Les moments clés sont quand mêmes ceux de la croissance, ou les demandes énergétiques sont justes énormes. Hors, dans le premier épisode, notre alien passe dun stade juvénile (quasi larvaire en fait> Chestbuster), à un stade, si ce n'est adulte, du moins "adolescent" (encore une fois, de bon gros guillemets). Mais je doute qu'il ai réalsié cette métamorphose sur les seules réserves énergétiques accumulées dans le corps de Kane; sinon il y aurait poursuivit sa croissance et aurait retiré la peau du pauvre bonhomme comme une grenouillère. Donc, il ne mange pas. Mais la croissance réalisée étant extrêmement rapide (quelques heures! A part des bactéries qui "mutent" en produisant un spore, je ne vois rien d'aussi rapide...) la demande énergétique à dû être vraiment très très importante. >Donc il aurait probablement dû bouffer deux ou trois membres d'équipages pour en arriver là (sachant qu'en règle générale la larve est plus grosse que le résultat finale, il doit vraiment beaucoup becter...) or, comme nous le savons, il a préféré les trucider après sa métamorphose. Je sais, je suis lourd, mais j'insiste sur ce point pour une bon ne raision; Il ne mange pas au sens ou on l'entend pour un animal. Ce point est très important, parce qu'il réfute d'office la théorie de la consommation d'aliments solides (ou alors il arrive à en synthétiser beaucoup plus à partir de beaucoup moins, ce qui est fort probable). On ne l'a pas vu manger, à aucun moment du premier opus, et pourtant le phénomène de croissance accéléré implique une dépense d'énérgie considérable. Donc je suis pour des modes d'alimentations plus "exotiques"... bien que le fait qu'un alien se comporte comme une plante en pot me paraisse un peu trop burlesque ^^'. Je pense à une alimentation hybride, reposant sur des mécanismes complexes, et comme pour nous, je pense que le sang à un rôle crucial là-dedans, mais pas simplemement en tant que vecteur des nutriments. Une sorte de bouillon de culture bio-chimiques, qui expliquerait l'extrême vitalité de l'alien, et ses capacités hors normes. Un avantage insidieux qui conforterait les évidentes supériorité morphologiques visible. Le parfait organisme quoi Clin d'oeil

Merde ! (dsl, je rédigeais mon post pendant que tu postait le tient Ornicar ^^) C'est une excellente idée! Mais je ne la trouve pas très séduisante parce qu'elle s'éloigne un peu de l'idée d'une sorte de vampire néo-lovecraftien, délicieusement beau et repoussant. Après, c'est une question de conception de la bête. Peut être qu'alien est un être évolué qui à appris à synthétyser dans son corps même les éléments de sa technique? C'est tout aussi excitant je doit dire, mais sa enlève un peu au mythe. Donc me voilà bon pour un post colosal, édité en urgences ^^'.
Désolé
_________________
"Enlevez moi çà!"
Jenkins
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 02 Juin 2009 15:36    Sujet du message: Répondre en citant

oui oui moi aussi je trouve que l'idée enlève du charme... pourtant je me souviens aussi de cette scène jamais tournée où l'alien était sensé imité la voix de Ripley dans le micro du narcissius.... elle tend a confirmé la vision initiale du petit gris a la con. mais c'est bien connus, l'oeuvre présenté par un artiste n'est jamais celle qu'il imaginait au départ. dans la réalisation du film, et dans ses suites. l'alien a fait son bonhomme de chemin tout seul. et il est bien l'être sauvage et implacable qu'on se figure. en dépit des intentions de bases de ses créateurs. Bref, je me suis contenté de présenté l’idée par ce qu’elle me trottait dans le tête et que j’estimai qu’elle vallait le coup d’être exposé pour faire avancer la réflexion. Mais elle ne me séduit pas pour autant.

Mais oui de nombreuses forme d’alimentations de tout poiles sont imaginable. Que ça soit la réserve d’énergie condensée intégrée depuis l’œuf (des piles quoi), ou bien… il se nourrit de ce qu’il respire, de ce qu'il touche, de ce qu’il entend ou de ce qu’il voit (photosynthèse). Tout est envisageable… mais dans tout les cas : c’est bel et bien manger.
Tu as raison, en dehors du fait qu’il « bouge » il y a aussi cette formidable croissance qui doit consommer énormément. Et l’univers d’alien n’étant pas présenté comme un univers contenant de la magie. La dépense d’énergie implique forcément son lot de carburant à dénicher.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
madzo
Grand Ancien


Inscrit le: 21 Aoû 2007
Messages: 1065

MessagePosté le: 02 Juin 2009 16:31    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
madzo >> mais d'où tu sort cette histoire de "cycle de vie court" ???
enfin, pas seulement toi, c'est pas la première fois que je lis ça au fil des post. mais il me semble que rien dans les films ne permette de le confirmer (ou de l'infirmer d'ailleurs).


Ben rien ne le prouve c'est vrai, mais il semblerait que la perte du dôme translucide des Aliens (jusqu'à l'arrivée des marines à Hadley's hope) permette d'avancer l'hypothètique viellissement acceleré.

Au fait pour revenir sur le sujet, je crois avoir lu dans un passage dans la nouvelle du "8èm passagers" que l'équipage du Nostromo découvre le "pillage de caissons de nourritures" toutes saccagés et vides...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 02 Juin 2009 17:59    Sujet du message: Répondre en citant

héhé ça voudrait dire que dans le roman il bouffe du bon corned-beef comme tout le monde ! un bon petit alien américain élevé au grain quoi Très content
je rigole, mais personnellement c’est la solution qui me convient le mieux : il contamine des hommes, alors il mange sensiblement la même chose jusqu'à être assez balaise pour s’attaquer aux hommes eux-mêmes.

Pour ce qui est de cette histoire de « perte » du dôme crânien. En fait je trouve que ça ne prouve rien (si ce n’est l’honteux manque de respect des design originaux de la part de Cameron). Mais en tout cas il peut être interprété tout autrement : on peut imaginé que ce dôme est une partie « sensible » de l’alien nouveau né. Mais qui avec le temps se « solidifie » pour rendre la créature plus forte. d'où l'aspect opaque et la nouvelle forme. Ça ne serait donc pas une perte mais une amélioration dut a la maturité. Ou tiens une autre hypothèse : la colonie alien (depuis le film Aliens) ressemble beaucoup aux termitières ou fourmilières. Société composée de plusieurs caste : ouvrières, soldat, reproducteur etc… peut être que ceux qu’on voit dans aliens ne sont que les soldats. Alors que le fils de kane est peut être une ouvrière… ou même un mâle reproducteur (très rare) qui est sensé trouver une reine pour la fécondée… bref, si on veut rattacher ce changement de design à l’histoire, il y a plein de théories possibles qui n’impliquent pas du tout un cycle de vie court. En fait, je trouve ça même super farfelu d’arriver a cette conclusion sur le cycle de vie Très content
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Lord Asaius
Interface 2037


Inscrit le: 12 Sep 2008
Messages: 106

MessagePosté le: 03 Juin 2009 7:29    Sujet du message: Répondre en citant

bien en fait, on aura jamais vraiment aucune idée de la durée de vie d'un alien, mais vu sa formidable résistance physique, je ne vois pas l'interêt de dévellopper un mécanisme d'autodéfense aussi complexe pour en arriver à mourrir de "vieillesse" au bout d'une fraction de vie humaine (sachant qu'un être humain et X fois plus vulnérable et chétif). C'est assez déroutant. Parce que, même si on prend comme modèle les insectes, au regard des autres espèces, les insectes sociaux type fourmis-termites on un cycle de vie plutôt long (idem chez les abeilles) au regard des choses qu'ils chassent. De plus les aliens me semblent tout à fait polyvalents, capables aussi bien d'agir seuls que de répondre à "l'appel de la ruche", contrairement aux fourmis qui seules on bien du mal à se démerder. En fait, même la taille de l'alien s'oppose à un constat de ce genre (si on prend des références terrestres) parce que les plus petits mammifères vivent déjà des années. Les êtres de son gabarit vivent environ vingt-trente-quarante ans (humains, lions, crocodiles, ect...). Au pire, je vois mal un alien vivre moins longtemps qu'un berger allemand...

Je reviens sur ma théorie du sang. Parce que la composition enzymatique de sang alien me fascine; les enzymes sont là pour agir sur du matériel minéral ou organique, non? Mais comme dans notre corps, je suppose que le but premier de l'organisme n'est pas de répandre ses fluides autour de lui pour causer des dégats collatéraux, ni pour se creuser un passage à travers des cloisons d'alliages métalliques.
Si prend l'hypothèse d'une espèce ayant évolué, les enzymes avaient le même rôle que chez d'autres espèces; démonter les petites briques du vivant ou du nom vivant pour faire fonctionner l'organisme. Or la très haute teneur de l'organisme alien en enzymes (qui semble supplanter tout type de composés sanguins ou cellulaires dans le fluide acide qui parcours son système circulatoire) incline à penser que c'est une sorte de système digestif-convoyeur. Au lieu de diviser les tâches comme chez nous, l'organisme alien à tout fait dans le même moule, et le circuit sanguin, en plus de véhiculer la nourriture, la prépare. De la sorte, on peu envisager des milliers de solutions possibles; assimilations de composés gazeux, des nano-particules de l'air, de sécrétions animales/végétales exomorphe, de fluides naturels de toute sortes (eau, épanchements de mercure ou d'hydrocarbures, ect...), à l'infini. Il pourrait même "manger", via une sorte de copie de notre appareil digestif lorsque l'hôte se nourrit de cette manière. Mais je doute que ce soit le vecteur énergétique principal, la bouche représentant une arme par trop utile pour être accaparrée par une fonction aussi triviale que manger.
Cela me rappelle le rêve que j'ai déjà raconté sur ce forum, ou je combattais avec u petit peloton de marines, des nuées d'aliens... sans bouches! Mais bon, ce n'est qu'une appartée, mais ça explique auussi que ma théorie soit plus "intuitive" que fondée sur des véritables observations. Cependant je pense que le système circulatoire des aliens joue un rôle clé dans le fonctionnement de leur organisme, et qu'il ne sagit pas seulement dun sang "commun" ayant pour but d'être une arme à fragmentation.
_________________
"Enlevez moi çà!"
Jenkins
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 03 Juin 2009 10:17    Sujet du message: Répondre en citant

Héhé, c’est marrant que tu qualifies le fait de se nourrir comme une fonction triviale. Très content
C’est quand même le but premier de 99,99% des êtres vivants. Avec la reproduction. Reste effectivement a savoir si l’alien est un être « vivant ». En tout cas, la majeure partie des animaux complexes sur terre ont leur architecture biologique orchestrée autour d’un grand tube digestif. Même la reproduction passe après, car pour se reproduire, il faut survivre.
Pour l’alien, c’est super intéressant l’idée d’associer le réseau sanguin à la fonction digestive. Tout en un. C’est presque plus évident et crédible que notre organisme à nous. Et ça se rapproche plus des organismes simples (type monocellulaires) que des complexes comme le notre… ou celui de l’alien. Mais je veux relever deux truc quand même. Le premier est que peut être que l’acide qui parcoure son corps n’est pas son sang. Mais un réseau parallèle. Au seul but défensif. Beaucoup d’espèces de Fourmies dégagent de l’acide quand on les croque. Ça n’est pas pour autant leur sang. Le second, est que ce n’est qu’à partir du film Aliens qu’il est dit qu’ils ont de l’acide dans le corps. Mais dans Aliens, ça n’est déjà plus la créature de Giger et Scott. Dans le premier film seul le facehugger est concerné par cette particularité. On est en droit de penser qu’il en est de même pour l’alien, mais finalement rien ne le prouve.

Bon sinon, si le composé acide est bien son sang, alors son régime alimentaire en découle forcément. Pour le renouvellement du sang. Il doit se nourrir d’éléments dont les composés chimiques contribueront à la fabrication de cet acide.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 03 Juin 2009 12:13    Sujet du message: Répondre en citant

Enzymes? Mais qui dit que le sang (ou fluide) acide de l'Alien est organique et contient des enzymes.
C'est peut-être un acide minéral. Ou organique, d'ailleurs: les acides organiques ne contiennent pas d'enzymes. Clin d'oeil
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 03 Juin 2009 15:03    Sujet du message: Répondre en citant

Il semble vraiment très très difficile pour certains de réfléchir en d'autres termes que ceux que nous connaissons. Le type d'alimentation et donc de prédation, les enzymes, la reproduction... tout ça me paraît décidemment trop terre à terre pour qu'on puisse raisonnablement l'appliquer à l'Alien.

Alors oui je sais, il y a des lois naturelles dans cet univers. Il y a fort à parier que si on trouve une amybe ou une vache laitière en train de brouter paisiblement sur une autre planète, on retrouve un mode de vie similaire à ce que nous connaissons.

Mais nous ignorons encore une chose cruciale : l'Alien -> organisme originaire d'une planète ? Ou experience de laboratoire ?

Pire encore : depuis le film de James Cameron, l'Alien évolue, c'est à dire que sa représentation mentale varie d'un Ridley Scott à un James Cameron. L'Alien est une créature universelle, tantôt redoutable, tantôt fragile, mais qui ne se laisse pas "classifier" une bonne fois pour toutes.

Le film de Jean-Pierre Jeunet continue de jeter un doute énorme sur l'évolution quasi anarchique de l'Alien : comment a-t-on pu en arriver à cet hybride, alors que depuis Aliens, nous pensions que l'Alien empruntait seulement des caractéristiques génétiques de son hôte, sans s'auto détruire de la sorte ?
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 03 Juin 2009 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

ben en fait, j'ai tendance à ne pas aller vers toutes les réflexions qui impliqueraient la magie ou le surnaturel. par ce que je trouve que l'esprit des film ne nous y engage pas. il y a bien quelque chose de mystique qui se dégage de l'alien. mais dans mon esprit je laisse plus ça sur le plan du ressentit de la victime ou du spectateur (voyeur) que d'une réelle magie. La part de mystique se dégage en grande partie de la mise en scène et du design VRAIMENT très étrangé et viscérale de la créature et de son environnement. Giger a marqué l’histoire du cinéma d’un énorme poinçon en matière de caracter-design. C’est la première fois qu’on voyait quelque chose d’aussi… « étranger ». et on est pas prêt d’avoir de si tôt de tel révélation. Mais ça n’est que du design.
Je n’élimine pas le fait que l’alien puisse être vraiment différent de tous nos critères, mais son corps, le fait qu’il ai un tronc, une tête, quatre membres, une bouche, des doigts, des ongles… même des orteils. Montre qu’il n’est pas si éloigné >> d’où d’ailleurs la conclusion qu’on a tous plus ou mois tiré : il empreinte à l’ADN de son hôte. C’est donc pas si idiot de réfléchir avec (en partie) des bases terrestres. Mais même sans entrer dans ces considérations. Sans penser aux organismes terrestre. Il y a une loi qui concerne tout notre univers : une chose mouvoit d’elle même dépense de l’énergie. L’énergie dépensée consume du carburant.
>> quelque soit ce type de carburant, quelque soit sa façon de l’ingérer, ou bien de l’avoir déjà en stock. L’alien bouge >> donc il consume >> donc il se nourrit.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB© 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com