Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum
Options de navigation
  FAQ ::: Rechercher ::: Membres ::: Groupes d'utilisateurs ::: Profil ::: Messages privés ::: Connexion   Enregistrez vous 
Relations hommes/femmes [Oh ben dites donc !!!!]
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 04 Aoû 2009 19:31    Sujet du message: Relations hommes/femmes [Oh ben dites donc !!!!] Répondre en citant

certainement une photo très rare de Ripley.... ou de Sigourney tout simplement !
Je constate avec plaisir que toute les scènes coupées n'ont finalement pas atteries dans le director's cut Roulement des yeux
trouvé sur le forum th Hive.
l'image est là : http://www.thehiveforum.net/forum/index.php?action=dlattach;topic=7151.0;attach=1235;image
_________________


Dernière édition par ornicar le 05 Aoû 2009 13:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Sxin Bolloxx
Space Jockey


Inscrit le: 24 Fév 2004
Messages: 875
Localisation: Je suis d'Ailleurs

MessagePosté le: 04 Aoû 2009 20:03    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut être membre pour voir la photo, tu pourrais l'héberger sur Photobucket par exemple ? Clin d'oeil
_________________
Child of Dunwich rise, end the world that you despise
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 04 Aoû 2009 20:49    Sujet du message: Répondre en citant

Ouep. Nous autres pauvres profanes ne voyons pas la photo, mais un formulaire où on demande login et password. Pleure ou Très triste
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 9:01    Sujet du message: Répondre en citant

Ca m'a l'air d'être un très beau site cependant !
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 9:50    Sujet du message: Répondre en citant

voilà l'image.
ça me fait chelou de me retrouver à l'héberger juste pour vous la montrer. ça tourne un peu obsédé là Embarassé
mais bon elle est suffisamment étonnante pour valoir le coup.... en fait non elle n'est pas si étonnante pour l'univers alien. Mais elle le devient vite quand on connais un peu le caractère de Sigourney. Roulement des yeux

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 10:07    Sujet du message: Répondre en citant

Rhââ la la, tout ça pour mater une photo de Siggy topless...
N'empêche, c'est assez significatif d'une certaine époque...la fin des années 70, lorsqu'une certaine pruderie et un hygiénisme politiquement corrects n'avait pas encore envahi le cinéma US.
Voyez l'évolution avec Alien 3: Ripley et Clemens discutent au lit après avoir fait l'amour...et ils sont tous les 2 en T-shirt...n'importe quoi. Le signe d'une reculade certaine question liberté de moeurs, ou tout au moins de leur perception.

Quant à l'univers Alien...c'est assez logique: on a des équipages mixtes qui vivent en promiscuité constante, au bout d'un moment on ne fait plus attention si le voisin dévoile un bout de fesse ou de nichon.
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Sxin Bolloxx
Space Jockey


Inscrit le: 24 Fév 2004
Messages: 875
Localisation: Je suis d'Ailleurs

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 12:50    Sujet du message: Répondre en citant

Elle a quand même une bande blanche qui masque les endroits stratégiques. Mais il me semble que Lambert est vraiment seins nus dans cette scène.

Et Vasquez, ça me fait aussi bien rigoler, dans les séries et films américains, les filles qui gardent leur soutien-gorge pendant l'affaire...

Sinon Ornicar pourquoi tu dis que ça ne colle pas au caractère de Siggy ? On la voit quand même en petite tenue à la fin du film et topless dans les bonus d'ARez
_________________
Child of Dunwich rise, end the world that you despise
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 13:23    Sujet du message: Répondre en citant

Ce Topic devient très intéressant... non pas pour les nichons de Siggy' quoique M. Green, mais pour le thème qu'il développe. A savoir, la nudité au cinéma ! Finalement, chaque film de la saga est représentatif des évolutions sociales vis-à-vis du sexe (années 70, 80 et 90).

Je viens juste de me rematter Aliens pour être certain que je ne voyais pas un bout de fesses traîner quelque part durant la sortie des caissons hypersommeil. En réalité, même si nous avons pas grand chose à nous mettre sous la dent à part des petites culottes, ce film prépare admirablement le public à accepter l'idée de l'homosexualité et peut-être même de la transexualité (tout le monde presque à poil sur un même pied d'égalité, Vasquez qui fait des pompes et qui râle comme un homme, Hudson qui couine comme une gamine au saut du lit, etc..).

Les années 70 et surtout 80 ont vu l'arrivée d'une nouvelle forme d'acceptation des différences, au travers de la mode notamment, mais aussi sans doute grâce à des actrices comme Sigourney ou Jenette Goldstein, au physique androgyne, qui ont su jouer de leur apparence !

Avec Alien 3, on a eu droit à une Ripley chauve ! Dur à accepter à l'époque, qu'une femme puisse être encore féminine même sans les cheveux longs à la 80's !
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 13:31    Sujet du message: Répondre en citant

Vasquez >> faut voir aussi qu’entre temps, alien est passé du statut de "film de genre" à celui de blockbuster : ça explique aussi le changement de ton. car les film de genre un peu underground actuels ne s'embête toujours pas avec politiquement correcte. Alien en plus d’être un film de genre se case aussi facilement dans celui de cinéma d’auteur avec tous les codes et les libertés que ça implique. Mais c’est vrai que la fin des 70’s était une époque beaucoup plus libérée Très content

Sxin Bolloxx >> par ce que Sigourney était le vrai alien du tournage de se film. Contrairement au reste de l'équipe, elle venait du monde du théâtre avec une formation très très classique. Dans les docs du film on voit a quel point elle est a cheval sur l'exacte respect des dialogues à la virgule près. Elle n'hésitait pas à s'énerver sur les acteurs plus "laxistes". Un de ses emportement a d'ailleurs été gardé pour le film : sur une scène où l'actrice s'énervait sur Yaphet Kotto (Parker) par ce qu'il l'avait coupé avant qu'elle ait fini son texte. Au final, la tentions qui se dégage de cette scène est criante de vérité (et pour cause). Ajouté au fait que la grande Siggy est connue pour complexer énormément sur son physique. il n'est pas difficile d'imaginer que le déshabillage n'a pas dut être simple a négocier Roulement des yeux

Podracers >> je ne pense pas que le personnage de Vasquez avait pour Rôle premier de parler d'homosexualité : mais plutôt celui de la femme forte très en voque à l'époque, et de la "parité = modernité" (femme soldat).
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 13:39    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
Podracers >> je ne pense pas que le personnage de Vasquez avait pour Rôle premier de parler d'homosexualité : mais plutôt celui de la femme forte très en voque à l'époque, et de la "parité = modernité" (femme soldat).


Le soucis dans tout ça, c'est la relation qu'entretient Vasquez avec Drake (le grand blond). Relation de travail ? Tension sexuelle ? Attirance physique entre deux "hommes" ? La question de la sexualité de chacun est posée dans tous les films de la saga et au final, seule Ripley n'est pas atteinte par la question, car probablement asexuée elle-même ou peu intéressée par le sexe (Alien 3 vient contredire cette problématique par ailleurs, ce qui casse à mon sens un peu la dynamique de l'ensemble).
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 13:46    Sujet du message: Répondre en citant

oui... sauf que Vasquez est une femme ! quand même ! bien sur qu'elle joue sur l'abiguité mais le rapport qu'ils ont tous les deux reste étéro.
pour Ripley, elle endosse clairement celui de la maman dans ce film. mais bon elle a quand même l'air de bien sentendre avec Hicks ^^
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
oui... sauf que Vasquez est une femme ! quand même ! bien sur qu'elle joue sur l'abiguité mais le rapport qu'ils ont tous les deux reste étéro.


Sérieux j'en doute... c'est pas pour le plaisir de te contredire hein surtout pas ! C'est juste que pour l'époque et pour le contexte, il 'y a quand même un sacré paquet de loupiotes rouges qui s'allument partout dans ma tête quand j'y réfléchis !!! M. Green

D'ailleurs, la parité dans Aliens n'est pas vraiment au top... mis à part Ripley, il n'y a que 3 femmes dans le groupe il me semble et Vasquez semble avoir largement abandonné ses illusions féministes...
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 14:25    Sujet du message: Répondre en citant

ah marrant, j'ai pas du tout la même vision que toi Très content mais c'est juste une histoire de "vision des choses".
mais c'est claire que j'ai bien plus le sentiment que cette notion de parité qui commençait a gentilment entrer dans les meurs à l'époque, sans pour autant être une "réalité" dans les faits... un peu comme si c'était qu'une mode. une parité encore complettement maladroite et exagérée >> dans le sens où c'était la mode des femmes forte et dynamique... trop pour être vrai. une sorte d'inversion illusoire des inégalités pour faire la contreballace. en oubliant le principal but du machin : l'égalité justement.... notion qui semble toujours aussi floue de nos jours d'ailleurs Confus bref, dans ce contexte de découverte de la parité comme une truc cool à la mode (ce n'était que ça à l'époque et qui a pris son apogée au milieu des 90's). ces images "choc" de femmes militaires musclées qui vont sur le front. même si elle ne sont que deux, ça apparaissait comme une image du "monde de demain" où cette parité n'était plus un projet, mais un cotidien.
mais je pense que nos deux points de vue ne sont pas forcément en opposition. il peuvent très bien cohabités. les deux thèmes font certainement partie du film.... sauf que vasquez est clairement une femme. si tu en fais un transe alors tout ce qu'elle est tombe à l'eau. elle met clairement en avant le simbole de la femme qui en a chier pour se hisser haut la main dans un monde de mec.

mais bon... de nos jours 90% des pubes pour lessives et produits vaisselles s'adressent toujours à madame.... on y est pas encore dans ce "monde de demain" Pleure ou Très triste
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 15:48    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
une sorte d'inversion illusoire des inégalités pour faire la contreballace. en oubliant le principal but du machin : l'égalité justement....


C'est un peu là ou je voulais en venir finalement...

Et je pensais davantage à une transexualitée subie que choisie donc en fait nos points de vue se rejoignent sur le fait que Vasquez est devenue "autre chose" pour s'adapter à ses fonctions et à un entourage majoritairement masculin et un brin sexiste (les petites remarques du genre "C'est moins lourd à porter hein Vasquez ?") Au final, Vasquez est devenue encore plus masculine que ses collègues, tout en gardant c'est vrai, une parte de féminité Sourire

Mais ce qui est le plus intéressant au final je trouve, ce sont les conséquences directes de cette "évolution" de la sexualité, autant chez Vasquez que chez Ripley d'ailleurs. La cause importe peu Sourire
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 05 Aoû 2009 17:54    Sujet du message: Répondre en citant

Comme quoi une simple photo peut générer un débat passionnant...

Je suis en léger décalage, voire désaccord, avec certaines choses discutées ici.

Je vois l'univers Alien comme un monde où hommes et femmes sont quasiment interchangeables au niveau des rôles. Ripley est officier à bord du Nostromo, et Lambert est navigatrice. Des rôles de premier plan, ce ne sont pas des subalternes qui font le café. Clin d'oeil

Quant aux Marines, on y trouve hommes et femmes, avec encore une fois des femmes ayant des rôles très importants:
- Un médecin
- Pilote de navette de combat
- Opératrice de smartgun, poste de soldat d'élite s'il en est.

Toutes ces femmes sont relativement balèzes (sauf Ferro), ont les cheveux courts, valent leur pesant de muscles et jurent comme leurs collègues masculins. Normal: ce sont avant tout des Marines, avant d'être des hommes ou des femmes.

Je ne suis vraiment pas d'accord lorsqu'on dit qu'une femme "garçon manqué" ou un homme qui couine parce que le sol est froid suggère l'homosexualité. On est en plein dans le bon gros cliché, là.
Si tu me vois au boulot, j'ai souvent de jolies tenues féminines, les cheveux bien coiffés, un maquillage adéquat.
Si tu me vois à ma salle de sport, je fais des tractions, abdos et je soulève de la fonte en transpirant et poussant de gros grognements! Comme Vasquez, quoi!Mort de rire Oui, je parle bien de power training, et pas d'un peu de fitness en petit survèt' rose.
Ce n'est pas pour çà que je suis virile ou homo pour autant...

Pour résumer cette très longue explication: la sexualité et les jeux de séduction existent toujours dans le monde d'Alien, cependant socialement les différences se sont aplanies pour aller vers une plus grande parité.
D'ailleurs au fait parité ne veut pas dire "autant d'hommes que de femmes, 50/50", mais bien égalité socio-professionnelle. Clin d'oeil
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB© 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com