Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum
Options de navigation
  FAQ ::: Rechercher ::: Membres ::: Groupes d'utilisateurs ::: Profil ::: Messages privés ::: Connexion   Enregistrez vous 
Ohé les ados, est-ce qu'Alien vous a fait peur?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> S / I / B
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 08 Aoû 2009 11:17    Sujet du message: Ohé les ados, est-ce qu'Alien vous a fait peur? Répondre en citant

Une petite question pour satisfaire ma curiosité personnelle.
Pour ceux qui ne le savent pas encore je suis une de ces "vieux de la vieille" ayant vu Alien, le 8ème passager au cinéma en 1979.
J'avais 14 ans, et je peux vous dire que c'était la méga-trouille. J'en ai mal dormi pendant une semaine...au minimum! Mort de rire
C'était la première fois qu'on voyait un film au suspense morbide si bien mené, c'était nouveau, c'était hors normes, c'était flippant.

Mais depuis le cinéma a bien évolué, et l'univers des jeux vidéos est apparu. Des spectacles bien plus violents, graphiques et gore que dans les années 80 sont maintenant monnaie courante. On est en quelque sorte blasés, car on voit des tripes et boyaux à l'écran sans que cela ne choque plus vraiment.

Alors ma question est pour ceux qui étaient enfants ou ados dans les années 90 ou 2000, et qui ont découvert Alien à ce moment là. Avez-vous eu peur? Ou bien vous avez trouvé ça cool mais sans pour autant avoir la trouille?
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 08 Aoû 2009 15:15    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais 7/8 ans... donc ca nous ramène à l'année 1988/1989. Ma mère a décidé que j'étais assez "mure" pour comprendre Alien, surtout que c'est un peu elle qui m'a transmis le virus du cinéma et elle adorait Alien Maléfique

J'ai tenu le coup sans être vraiment à l'aise, mais je dois avouer que nous avons fait plusieurs pauses (café, croissants, parlotes en tout genre dans la cuisine à côté pour essayer de détendre l'atmosphère M. Green).

Ce film ne s'est vraiment révélé à moi que durant les années qui suivirent... j'ai du voir Aliens pas très longtemps après le 8e passager et je crois que c'est vraiment le film de Cameron qui m'a le plus foutu les boules Cool. J'étais sans doute trop jeune pour comprendre ce qui se passait dans le premier... mais le 2e m'a vite rappeler ou j'étais M. Green

Je crois que Alien a réellement développé chez moi un sentiment que je tente de reproduire constamment : l'envie de se foutre la trouille au cinéma ou devant la télé devant un bon film d'horreur M. Green la plupart de mes copains/copines me trouvent complètement taré de chercher à tout prix la crise cardiaque M. Green

Les deux derniers films avec lesquels je peux vraiment dire que j'ai passé un bon moment dans le noir sont "The Descent" (ca date...) et "Drag me to Hell" -> Jusqu'en Enfer (le dernier Sam Raimi génial !)
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 09 Aoû 2009 11:09    Sujet du message: Répondre en citant

bon moi aussi je suis un ancien, je ne suis donc pas apte à répondre directement à ta question.
par contre vue que je bosse maintenant depuis plusieurs années dans l'industrie du cinéma / jeux vidéo / BD .... bref plein de média qui implique plein de réflexions sur les ficelles de narration....
Je peux te certifier que ce ne sont pas les boyaux ou autre giclées de cervelles qui font peur au gens. le gore est là pour dégouter (ou faire rire suivant le niveau d'accoutumance). le gore est là pour créer chez le spectateur une réflex viscéral, on détourne la tête, on se cache les yeux ou on jubile : pas par peur.... mais par ce que ça deviens vraiment craignos !
le processus de peur lui, est distinguable en deux catégories. il y a l'angoisse qui monte en crescendo grace a une atmosphère et une narration pesante, inquiétante. et il y a la surprise :le coup du diablotin dans la boite (ou du facehugger dans l'œuf). la formule classique est de mettre l'un derrière l'autre : faire monter l'angoisse très haut, laisser très légèrement redescendre pour faire croire au spectateur qu'il a le droit a un répit, et paf lui balancer d'un coup le fachugger à la tronche. crise cardiaque assurée.

après il est vrai que les film qui font peur et ceux qui dégoutent se déroulent dans des univers étroitement liés. il concernent aussi des publiques étroitement liées. c'est pour ça qu'on trouve souvent les deux dans un même film et qu'on fait facilement l'amalgame.

on pourrait penser que l'arrivée des jeux vidéos où le spectateur se retrouve dans un rôle actif (et non passif comme devant un film). l'immersion est décuplé et que donc le trouillomètre se retrouve au max. c'est pas tout a fait vrai (sauf pour les chef d'œuvres du genres). dans un jeux, on a vite fait de décoder les mécanique du média. de plus, bien souvent le joueur se trouve aussi être le "caméraman". ce type de jeux perd donc la virtuosité de narration que peut apporter un grand réalisateur de films.

pour le cas d'Alien : c'est clair que c'est bien plus un film angoissant que gore. je pense qu'il fonctionne toujours aujourd'hui mais ils souffre quand même d'une énorme faille. car a moins d'être resté 25ans coincé sur une ile déserte, même si on a pas vu alien, on en a forcément entendu parler… surtout… des suites ! on a forcément vu les affiches et connais donc forcément le sort de Ripley. Ça parait con, mais le simple fait de savoir qui va survivre et donc qui va y passer, désamorce au moins 80% de l’angoisse. On sait dès le début du film à qui on doit s’attacher, et surtout a qui on ne dois pas. Par exemple dans Alien, en 1979, je pense que le coup de grâce donné au spectateur est au moment de la mort de Dallas. Il est plus ou moins présenté comme le héros pendant tout le début du film. En plus, en tant que capitaine, il a cette représentation rassurante de l’ordre et de la cohérence au sein des l’équipage. Dès qu’il disparaît c’est fini. C’est le chaos. Le spectateur se dit qu’il n’a plus qu’à assister impuissant à la débandade d’un équipage en déroute qui va s’éparpiller de façon incohérente dans tous le vaisseau pour se faire cueillir les un après les autres par le monstre. Heureusement Ripley est là. C’est à ce moment précis qu’elle prend ses gallons d’héroïne.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 09 Aoû 2009 13:20    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
on pourrait penser que l'arrivée des jeux vidéos où le spectateur se retrouve dans un rôle actif (et non passif comme devant un film). l'immersion est décuplé et que donc le trouillomètre se retrouve au max. c'est pas tout a fait vrai (sauf pour les chef d'œuvres du genres). dans un jeux, on a vite fait de décoder les mécanique du média. de plus, bien souvent le joueur se trouve aussi être le "caméraman". ce type de jeux perd donc la virtuosité de narration que peut apporter un grand réalisateur de films.


Euh franchement 'y a encore deux franchises de jeux vidéos à ce jour qui sont vraiment efficaces, presque autant qu'un Alien !! Je parle de Doom III et Dead Space Très content
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 09 Aoû 2009 13:40    Sujet du message: Répondre en citant

c'est pourquoi j'excluais les chef d'œuvre de mon raisonnement.
Mais je ne suis pas d'accord avec toi pour Dead Space : oui c'est un des meilleurs jeux auquel j'ai joué de ma vie, oui il est super efficace, les design sont dément, l’aventure digne d’un très bon alien…oui c'est un chef d'œuvre. MAIS... passé une heure de jeux on a plus peur. c'est l'unique tout petit point faible du jeu. Rapidement on pige la mécanique de jeux, l'IA scripté des monstre et l'efficacité des armes. très vite on comprend qu'en restant calme, en visant où il faut (et le jeux nous laisse largement le temps qu'il faut pour ça ) on ne craint plus rien. Je parle des monstres commun, après ok les « boss » et certains environnements extrêmes ont chacun leur difficultés propres. mais les fight deviennent même presque répétitif. heureusement le scénar, et la variété de mise en situation le font complètement oublier.... je sais pas, peut être que c'est une déformation professionnelle (j'ai bossé quasiment que sur des jeux d'angoisse). mais je ne pense pas. car c'est aussi ce qui fait toute la force du jeux : son classicisme dans la mécanique de jeux. c'est un bon vieux jeux à l'ancienne niveau gameplay et je crois que c'était le retour d'un style qu'espérai bon nombre de gamers depuis des années. (j'en fais partie) avec les avantages et les défauts que ça implique.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 09 Aoû 2009 17:31    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est vrai...difficile d'avoir encore vraiment peur devant un film dont on connaît les ficelles.

Mais je suis d'accord avec l'explication d'ornicar quant aux mécanismes de la trouille. Perso les films d'horreur graphiques, la violence, le gore, cela ne me fait pas peur. je peux être dégoûtée, et puis à un certain stade je vais me marrer si c'est tellement outrancier que j'en viens à trouver ça rigolo.
Par contre les atmosphères pesantes, le suspense bien mené...et surtout les menaces omniprésentes mais peu visibles...là j'ai les chocottes.
Rien que de voir les longs couloirs sinistres du Nostromo, déserts et mal éclairés, d'où une menace peut vous tomber dessus à chaque détour...brrr!

Mais je pense que le suspense d'Alien peut encore marcher si on arrive relativement vierge par rapport à ce film. Oui bien sûr on trouve tout sur Internet...
Mais je prends l'exemple de ma fille. Je lui ai fait regarder Alien à 12 ans. Comme elle n'était pas du tout branchée Sci-Fi, elle ne s'était jamais trop intéressée à ce truc. Bien sûr elle savait pour Kane et le chestburster, mais après quand l'équipage a commencé à se balader dans les couloirs...elle n'était pas du tout à l'aise. Maléfique Roulement des yeux
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
mrkill
Facehugger


Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 44

MessagePosté le: 10 Aoû 2009 17:14    Sujet du message: Répondre en citant

hello,

pour ma part, je devais avoir 12 ans environ en 92 quand j'ai découvert Alien. Mes parents ne m'ont pas laissé voir le film avant cet âge là. Trop violent qu'ils disaient. Sourire

je ne peux pas dire que ce film m'ai foutu la frousse de ma vie, mais il m'a bien fait flipper. Par contre, je suis tombé en admiration devant l'alien dès la première fois où je l'ai vu. Je suis toujours autant fasciné par toute cette puissance physique et ces capacités. Pour les autres films, ça été presque que de la fascination. J'avais tellement hâte de voir mes bestioles préféré que j'en oubliais la peur. Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 10 Aoû 2009 17:40    Sujet du message: Répondre en citant

Comme quoi certains chefs-d'oeuvre résistent vraiment au temps...mrkill décrit avec une décennie d'écart ce que j'avais moi-même ressenti à l'époque: le mélange d'angoisse et de fascination... Moqueur
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Le Celticant
Grand Ancien


Inscrit le: 25 Déc 2006
Messages: 1034
Localisation: Paris

MessagePosté le: 10 Aoû 2009 18:35    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai vu à l'âge de 5 ans (me demander pas comment, je faisait des dessins d'extra-terrestre et mon oncle m'a dessiné le Derelict et m'a présenté en cassette vidéo Alien).
C'était en 96, donc je rentre chez moi tout content, dévoreur de SF déjà à l'époque et je commence un soir à me regarder le premier Alien.
Coup de foudre total bien que je reconnais avoir sursauter sur deux scènes: le facehugger qui saute au visage de Kane et L'Alien qui tend les bras pour attraper Dallas dans la ventilation.

Le lendemain je me suis regardé le second opus qui bizarrement m'a semblé plus stressant.
Je veux dire par là, le fait que Ripley à la fin se retrouve seule dans le nid à la recherche de Newt a réussit à faire battre mon cœur à 100 à l'heure.
En 1997 - 1998 sort Alien Reusrurrection et j'apprend que c'est le 4ème volet de la saga... mon dieu quel inculte je ne savais même pas que le 3 existait déjà et pour se faire je me regarde les deux que j'avais loué au video club. Cette même année j'ai regardé Predator et Predator 2 et j'ai commencé à joué à Aliens Vs. Predator.

Globalement se sont de très bon souvenirs qui restent en moi et une fascination indescriptible plutôt qu'une terreur palpitante qui émane de Alien.
_________________
Old Spear
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante185
Parasite


Inscrit le: 20 Aoû 2009
Messages: 10

MessagePosté le: 24 Aoû 2009 22:52    Sujet du message: Répondre en citant

intéréssante comme question ! tous d'abord je suis un mec qui ne regarde pas trop de film d'horreur, non pas par peur mais parcque les films d'horreur sans scenario ou avec des dialogues merdique (attention un monstre derrière toi ! haaaa ! il te mange ! allons dans la foret même si nos amis y sont mort ! Roulement des yeux ) et avec un interet stupide sa m'interesse pas.
bon en ce qui concerne alien j'en profite pour raconter mon histoire de la découverte de cette superbe saga. J'adore les grand classic en film, je suis dans ma période ou je regarde les classic (exemple : die hard, terminator, jurassic park (ce film c'est une autre histoire Très content) etc... ) enfin bref, puis je déçide de me mattez alien le huitième passager.
J'insert le DVD et la scotché ! l'ambiance et là ! Je vais être honnête, non il ne ma pas fais peur, mais il m'a fait sursautez avec de ces sauts ! La scène avec le chestbuster, la scène des conduits d'aération (celle-la, j'ai sursautez comme jamais !).
Peut importe si j'ai eu peur du film ou pas, je suis en admiration !!!
Je déçide de le montrer a ma soeur fan de film d'horreur et là... le crash ! elle ne sursaute pas et n'accroche pas au film.
Tant pis pour elle ! j'achète les suite et je tombe sur alien 3, tiens première ajout de la serie ! du gore ! un ajout de taille, qui joue en la faveur de alien 3 ! cela renforce le myth alien.
Puis enfin le dernier DVD, la resurection ! et là ... du gore a foison ! J'ai beaucoup aimez cette suite mais elle ne ma pas fais peur.
Puis je le montre a ma soeur et elle ... elle adore ! elle adore alien 4 pour son gore et ces alien quelle dit mieux que les autre Choqué .

Voila, moi la saga ne m'a pas fais spécialement peur mais la tension et les sursaut de 10 mètre sont là. Mais les jeunes qui préfèrent les film de SF et d'horreur d'aujourd'hui n'aimerons pas malgré l'ambiance et le scène de suspense du film.
C'est vraiment ce qui me déplore dans les jeunes d'aujourd'hui. Il traite les film d'avant de navet et vénère les films de maintenants qui n'arrive pas a la cheville de film d'anthologie. Les jeunes de maintenant ne save plus ce qui est bien ou pas Triste
_________________
des armes jetables ? Ho ! des armes jetables !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christie
Parasite


Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 20
Localisation: A bord du Betty

MessagePosté le: 25 Aoû 2009 2:20    Sujet du message: Répondre en citant

Mon frère l'avait vu à 10 ans et avait été traumatisé par la scène du chestburster.

Me sachant d'un naturel sensible, j'ai évité de regarder les films.
J'ai regarder les 3 premiers au moment de la sortie de ARez. J'avais 16-17 ans, à cet age là ça m'a pas vraiment fait peur...
_________________
C'est une Reine. Elle va pondre. Vous mourrez...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rising001
Facehugger


Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 33
Localisation: tout prés

MessagePosté le: 12 Sep 2009 6:00    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, je ne me souviens plus vraiment à quel age j'ai vu Alien, peut-être 8/9 ans,étant née en 1981 donc probablement en 1989, je ne me souviens également plus si j'ai eu peur, mais je sais que j'ai été tout de suite fasciné, la première fois que je l'ai vu c'était avec ma grand mère au pays basque, c'étais dans l'une des chaine espagnol et ma grand mère et d'origine espagnol et comprend l'espagnol, alors à chaque fois je lui demander "qu'est-ce qu'il a dis ?" "et la ? qu'est-ce qu'elle a dis ?" Mort de rire

quelque jours aprés le film est passé sur l'une des chaine française, FR3 je crois.

par la suite j'avais louer le 2ème et vu le 3ème au ciné, bizarrement je me rappel plus la récation que j'ai eu en regardant le 3ème au cinéma, je sais que j'avais été le voir mais j'ai aucun flasback lors de la projection dans la salle, même pas de petite parcelle de souvenir, mais la aussi je sais que j'ai été admiratif.

par contre pour le 4ème, j'ai été moins enthousiaste, le film est gore et m'a dégouté sur certaine scéne et m'a laisser une impréssion de grand n'importe quoi en me disant que le réalisateur n'a pas vraiment compris l'ambiance et l'atmosphère des autres Aliens et en a retenu qu'une dégection de sang et de bouilli humaine, dommage car le film commence vraiment bien mais devient vite n'importe quoi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
warpShadow
Androïde A/2


Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 180

MessagePosté le: 12 Sep 2009 8:21    Sujet du message: Répondre en citant

(Salut tout le monde, y a près d'un an que j'étais pas revenu Très content)

Moi le premier que j'ai vu était Alien 3 a la télé, quand j'avais... 7/8 ans ? J'ai vu que à partir du moment où l'alien "renifle" ripley. J'ai rien compris au film à ce moment. Je me rappelle juste de ma mère qui me met la main devant les yeux quand j'ai dit "y a un truc qui bouge en haut de l'échelle !" (scène où l'alien fait merder tout leur petit plan et fout le feu en charcutant un des mecs).

Plus tard, ma mère m'a trouvé une vhs d'Aliens, alors j'ai commencé avec celui-là, je devais avoir 12-13 ans. Les deux scènes les plus marquantes ont été celles où Ripley rêve qu'elle a un chestbuster qui essaie de sortir, et l'autre c'est lorsque l'on voit le chestbuster crever le torse d'un des colons dans la ruche.
Le reste n'a pas été trop trop traumatisant - d'ailleurs cela reste celui de la série que j'aime le moins.

Ensuite, j'ai eu une cassette d'Alien3. Pas de grosse peur, mais j'ai adoré l'ambiance sale et malsaine, et l'alien unique qui ne sert pas de chair à canon bêtement à des marines qui comparent qui a le plus gros flingue.
La course poursuite dans les couloirs restera gravé dans mes mirettes.

Enfin, j'ai vu le 8ème passager. Terreur totale. L'ambiance du début à la fin était lourde et angoissante, alors que je devais avoir 15 ans et que j'en étais pas à mon premier film d'horreur. Mais même Maman est flippante, le nostromo en lui-même est angoissant, un véritable chef-d'oeuvre de claustrophobie. L'alien, bien que bien plus lent que dans les autres films, est complètement terrifiant, probablement parce qu'on ne le voit pas vraiment. On ignore tout, on a juste peur. La scène du point clignotant qui fonce vers Dallas sur le radar... Argh !

Après, j'ai vu Alien 4... Pas de frayeur particulière, sauf la scène sous l'eau puisque j'ai une peur panique de la noyade, mais sinon un renouveau qui m'a bien plu : comme je l'ai déjà dit dans un autre topic, je trouve l'intelligence des Aliens plus mise en avant que dans les autres. Et personnellement j'aime bien le Reborn.

Voilà voilà ! (j'ai 22 ans bientôt, puisque l'âge t'interesse en partie dans la question)
_________________
Ouat ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ubbo Sathla
Space Jockey


Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 596
Localisation: les angles du temps

MessagePosté le: 12 Sep 2009 9:58    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, ben histoire d'ajouter mon grain de sel, je vais vous dire ce qu'il en est de moi.

Ben, même pas peur. Sérieusement, j'ai vu AVP à 11 ans, ben pas peur (en même temps, dans une bouse plagiaire comme ça, comment avoir peur?) et à 12 ans, je me suis enfilé en une semaine les 4 opus, ben pas peur non plus.

Je ne dis pas ça contre les films, hein, aujoird'hui encore, je les trouve toujours aussi stressants, opressants, même vaguement angoissants... Mais effrayants, non. J'ai toujours été bien trop fasciné et émerveillé par ces films pour qu'ils me fassent peur.
_________________
Hupadgh orr'e, lloigoth, Ubbo Sathla h'fhalma, h'gnaiih, h'gof'nn! Iä! Ubbo Sathla fhtagn!
I want YOU to join my cult!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 12 Sep 2009 14:29    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une question de génération ça visiblement. T'as l'air d'être jeune Ubbo. Aujourd'hui, la violence est totalement banalisé partout, faut le dire.

Alien et Aliens sont arrivés à une époque ou l'horreur était en pleine explosion au cinéma : La saga des Zombies, Evil Dead, Freddie, Terminator, Predator... c'était nouveau et ca foutait les boules.

20 ans plus tard ou presque, un mec qui se fait éclater la poitrine par un truc gluant, c'est normal quoi Cool
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> S / I / B Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB© 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com