Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum
Options de navigation
  FAQ ::: Rechercher ::: Membres ::: Groupes d'utilisateurs ::: Profil ::: Messages privés ::: Connexion   Enregistrez vous 
Comportement Alien
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Acheron
Interface 2037


Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 135

MessagePosté le: 04 Déc 2009 13:00    Sujet du message: Comportement Alien Répondre en citant

J’ouvre ce topic suite au débat qui a émergé ici : http://planete-alien.net/forum/viewtopic.php?t=1562&start=0

D’abord, une petite explication s’impose : L’instinct, c’est cette impulsion innée qui détermine certains comportements immuables propres aux individus d'une même espèce (baiser, bouffer, chier, survivre) il est donc maladroit de soustraire cet instinct à l’homme ! Le débat "morale humaine vs instinct alien" qui a été amené par certains est un faux débat car il fait l’analogie de deux choses incomparables (plutôt que de morale ou d’instinct il aurait dû être question de conscience morale !) et part du postulat que l’instinct n’est propre qu’à l’une des deux espèces. Sauf que ça me semble un peu plus compliqué que ça et c’est pour ça que j’ouvre ce topic.
Pour lever toute ambigüité au sujet de ce terme parfois confus qu’est l’instinct, je préférerais évoquer ici un "comportement instinctif" en opposition à un "comportement conscient". Sans impliquer cette notion de moralité, l’homme a par exemple conscience de ses actes en ce sens qu’ils découlent d’une réflexion logique particulière, en opposition à un comportement plus impulsif qui ne découle pas d‘une réflexion logique. Très vulgairement, on pourrait différencier l’homme de l’animal, mais il était important de préciser ce que cette différence impliquait pour ne pas tomber dans des raccourcis simplistes est fallacieux (l‘homme reste avant tout un animal lui aussi, doté d‘instinct !).

Ceci dit, venons-en là où je voulais en venir ! Ma question, je pense vous l’aurez capté, concerne le comportement même de l’alien. Il me semble qu’on sera tous d’accord pour dire que l’alien est régit par certains besoins innés (genre la reproduction) et qu‘il aborde donc un comportement instinctif, mais là ou les avis peuvent diverger c’est au sujet de savoir si ce comportement implique aussi, comme chez l’homme, un comportement conscient ?
Certains pensent que le comportement de l’alien est comparable à celui des animaux, je suis clairement pas de cet avis ! Je vais donc essayé d’influencer votre perception des choses pour que vous soyez d’accord avec moi. Par exemple, dans Aliens on comprend, au grand damne de Hutson, que les aliens sont capable d’interagir avec des systèmes humains qui demandent nécessairement une certaine réflexion logique, notamment quand les aliens coupent l’alimentation ou que la reine utilise l’ascenseur. Alors on peut toujours mettre ça sur le compte du hasard (un alien se prend dans un cordon et nique toute l’alimentation de la base, bravo) ou d’un comportement mimétique pour le coup de l’ascenseur (voir d’une remonté automatique, la reine n’avait qu’à se foutre dans l’ascendeur) mais en plus d’être une perspective beaucoup moins marrante de l‘alien, sincèrement je ne pense pas que ce soit l’idée que voulait faire passer le réalisateur, ne serait-ce que par cette réplique de Hudson qui en dit long "mais enfin, ce sont des animaux !" (j’ai plus la réplique exacte en tête) qui n’a aucun sens d’être répliqué si ce n’est pas pour évoquer tout le caractère intelligent (réflexion logique) de l’alien. Dans Alien résurrection les exemples ne manquent pas non plus, notamment avec l’alien qui appuie sur le bouton pour trucider le militaire ou le fameux coup du piège aquatique. Je remarque que mon poste commence à faire long donc j’évite de rentrer dans les détails et zappe Alien 3, mais je ne pense pas qu’on puisse mettre ce genre de stratégie sur le compte d’un comportement instinctif, il y a forcément une part de conscience des choses qui se rapproche de l‘intelligence humaine. J’en viens donc directement à Alien premier du nom qui présente l’alien comme un être franchement pervers ! La façon de reluquer l’anatomie de Ripley dans le Sulaco en est dérangeante, et si le budget avait été suffisant on aurait même vu l’alien sortir du vaisseaux pour mieux contempler Ripley a travers un hublot. Si ce comportement peut être interprété d’une autre manière (l’alien ne faisait que roupiller) ce n’était pourtant pas dans l’idée du réalisateur qui présentait justement une créature à moitié humaine.
Je ne prétends pas non plus que l’alien raisonne de la même façon qu’un humain, mais tout ça laisse supposer une certaine conscience à l’alien [mode Lovecraftien ON] Une conscience qui ouvre de telles perspectives que même le plus assuré des hommes sombrerait dans la démence dès l’instant ou il en aurait connaissance [mode Lovecraftien OFF] Si jusque là cette conscience reste relativement explicite, je pense qu’on peut s’entendre sur les propos de Ash qui considère l’alien comme un être parfait. Cette perfection n’est pas à prendre au premier degré, c’est juste un relent de poésie que Ash vomit au reste de l‘équipage pour exprimer une idée, mais je pense (et vous n’êtes pas obligé d’être d’accord !) que cette perfection relative de l’alien ne serait pas si on ne lui incluait pas une conscience. En fin de compte c’est ce qui rend la chose terrifiante, car on ne sait pas vraiment ce qu’il se passe dans la tête d’un alien, mais on sait qu’il raisonne. Le physique même de l’alien exprime cette impassibilité froide, ça le rend imprévisible et indescriptible.

Enfin, dans l’autre topic, certains on commit l’erreur de mélanger la conscience morale avec ce comportement conscient que j’ai décrit précédemment, alors que l’un n’implique pas nécessairement l’autre, d’autant plus que l’alien reste une espèce extraterrestre et qu’on est en droit de supposer une autre forme de perception des choses. Quand Ash décrit l’alien comme une espèce qui n’est pas souillé par le remord ou les illusions de la moralité, je crois qu’il décrit le côté amoral et non immoral de l’alien, en ce sens que l’alien n’est pas concerné par ces questions idéologiques subjectives qui découlent avant tout d’une perception sensible de l’homme ! Mais est-ce que ça hôte obligatoirement une conscience des choses à l’alien ? Clairement non, tout ne réside pas autour de ces notions métaphysique que sont le bien et le mal, ça fait seulement de l’alien un psychopathe, même si ce terme n’est pas vraiment des plus judicieux puisque ne désignant normalement qu’un trouble chez l’homme, mais je pense que vous avez saisi l’idée.

Vos avis contradictoires ou non sont les bienvenus Cool
_________________
Je ne vous mentirai pas sur vos chances de survie mais... vous avez ma sympathie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 04 Déc 2009 14:56    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà >> non, c’est sûr, alien n’est pas un psychopathe car son comportement est cohérent d’un individu à l’autre au sein d’une même espèce. Une des définitions du psychopathe implique un comportement singulier par rapport à celui de ses congénères. Ce n’est pas le cas de l’alien.

Déjà, c’est cool d’essayer de mettre à plat le comportement de la créature. Surtout qu’il est évident qu’aucun des réalisateurs de chaque films ne poussent le raisonnement aussi loin. Et pour cause, chaque réalisateur ne s’est occupé que d’un seul film, alors que le raisonnement se porte sur la saga et donc la somme des comportements recueillit sur chacun des films.
>> de ce fait, je pense que de base la plupart des réalisateur ont juste voulu représenter les alien comme ce que j’appellerais : « des animaux surprenants ». j’entend par là des créatures à l’aspect bestial et au caractère prédateur bien affirmé, qui finalement vont se révélé bien plus « réfléchit » qu’elles n’en laissaient paraître au premier regard. Et que ça ne va pas plus loin que ça.

Voilà c’était juste une petite parenthèse sur ce que je pense être les réalités de tournage. Après, avec un regard de fan et un certain recul sur l’intégralité de la saga c’est clair qu’il est super intéressant d’approfondir le truc comme une étude comportementale de cette espèce ET imaginaire.

Ton analyse me parait très juste, déjà, de base. Mais il y a un point que tu oublie de soulever. La théorie de l’arme biologique. Car beaucoup de théorie scénaristique décrivent plus l’alien comme une arme biologique (transportée et peut être même mise au point par la race du space jockey) plutôt que comme une espèce a part entière. Les fondements de cette théorie ne sont pas tous très solides (genre l’aspect biomécanique de la bestiole), mais d’autre méritent clairement qu’on s’y arrête pour y réfléchir. Je pense particulièrement à son mode de reproduction : car en réalité, l’alien ne se reproduit pas au sens où on l’entend sur terre. A ce qu’on sache, il n’y a ni division cellulaire ni reproduction sexuée. L’alien ne se reproduit pas, mais il contamine. En fait la chose à laquelle on peut le mieux le comparer c’est à un virus. J’aime bien cette comparaison par ce que les virus m’ont toujours fait penser à un essaim de termites qui auraient élu domicile dans un galion espagnole… une fois que la coque est complètement rongée, les termites coulent avec ce qui reste du bateau. Le virus c’est pareil, quand l’organisme contaminé meure, les souches virales qui sont resté à bord meurent aussi. Et chez l’alien, idem une fois la planète entièrement colonisée, ils n’ont plus qu’a attendre de crever, ils n’ont plus de but si ce n’est laisser des œuf surprise en attendant d’éventuels nouveaux arrivants pour continuer l’extension de la contamination qui n’a pour fin que la destruction de toute vie. Ce que je veux dire pas là, c’est que le comportement de l’alien n’est clairement pas régit par des instincts personnels, mais par une volonté d’expansion destructrice à grande échelle. Il ne s’agit même pas de régner… mais d’annihiler !
Mais je veux revenir sur un point, quand j’écris que l’alien ne se reproduit pas, mais il contamine. Cela veux dire qu’il transforme des organismes sains en organisme infecté. Et si on pousse un peu cette idée (peut être un peu trop j’en convient) on peut imaginer que le fils de Kane n’est pas juste une saloperie qui lui sort du bide, mais plutôt une version infecté de kane. Une version plus forte, et entièrement armée pour assurer la contamination du reste de l’équipage. On retrouve clairement de l’adn humain dans la morphologie alien (la symétrie du corps, la tête, la structure du squelette, les dents, les mains les oreilles etc…). Et donc, si je continue a pousser et qu’on accepte bien alien comme une version infectée de kane, alors on peut imaginer qu’il puisse lui rester des bribes de mémoires du pauvre infecté. Un peu comme le mythe du vampires… ou celui du zombies où dans de nombreux films on voit ces dernier retrouver des geste humains leur permettant l’utilisation sommaires d’outil plus ou moins complexes. Et donc, chaque alien de aliens II auraient des restes du colons qui l’a accouché. Ce qui pourrait être une explication de leur comportement « futé » au sein de la colonie. Bon le conditionnel dans ma dernière phrase est important hein. Je ne prétends pas apporter LA solution. Juste contribuer à cette étude comportementale en apportant quelques éléments complémentaires qui peuvent valoir le coups d’être pris en compte. D’ailleurs ce que j’écris n’est pas du tout contradictoire avec ce que tu as amorcé, juste complémentaire. Après la théorie de « l’arme biologique » on adhère ou pas. Personnellement je n’ai pas d’opinons arrêté : tout simplement par ce qu’il n’y a pas de réponse exhaustive à cette théorie >> car ce ne sont juste que des films.
Très content
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Vasquez
Grand Ancien


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1066
Localisation: Sulaco

MessagePosté le: 04 Déc 2009 18:39    Sujet du message: Répondre en citant

Ce débat a l'air fort intéressant.
Si jamais il se présente sous forme de paragraphes, et non d'un MUR/DE/TEXTE disjonctant les yeux..j'aurai plaisir à le lire et à y participer. Clin d'oeil
_________________
« El Riesco Siempre Vive! »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Le Celticant
Grand Ancien


Inscrit le: 25 Déc 2006
Messages: 1034
Localisation: Paris

MessagePosté le: 04 Déc 2009 20:05    Sujet du message: Répondre en citant

"How could they cut the power men they're animals" -Hudson Clin d'oeil

Je partage ton avis n'ayant jamais pensé que l'Alien a quelque chose "d'animal" (ou dans ce cas la définition animale veut tout simplement dire que tout ce qui n'est pas humain ou végétal est animal).
Je doute fortement qu'il s'agisse du fruit du hasard pour le coup de l'ascenseur, etc.

L'instinct:
Il me paraît clair que l'Alien possède un instinct propre et qu'il en est conscient.
Dans ALIEN, la créature choisi d'installer son nid dans un endroit sombre & humide avec une température plus élevée que la normale (confirmé par la suite dans ALIENS et ALIEN³) Jusque là les besoins qu'il nécessite n'ont rien de consciencieux vu qu'il agit par nécessité et cela semble déjà programmé en lui.
N'oublions pas que l'ingéniosité de la créature en elle même est qu'elle n'est ni entièrement biologique, ni entièrement mécanique à première vue.
L'Alien doit ainsi posséder une partie auto-programmée avec certaines choses qu'il se doit de faire (construire un nid, servir la ruche et son impératrice, etc.) mais il possède aussi une forme d'intelligence propre comme le démontre ALIEN et ALIEN³ où les deux créatures rencontrés font preuve d'un état d'âme (par exemple en jouant avec leur victime avec des connotations sexuels, etc.) et ils n'obéissent qu'à eux même (Pas d'implication de servitude).
Maintenant je crois que l'exemple le plus flagrant de l'individualité de chaque représentant de l'espèce est celui de ALIEN Resurrection dans lequel il est clair que lorsque deux des Aliens en cage s'allient contre le troisième, ce dernier n'est pas consentant du tout et tente de se défendre.
Il est donc question de "survie" ici et les Aliens bien que sans défaut apparents possèdent comme toutes espèces l'instinct de survie qui détache naturellement le "cerveau" de la communauté à l'individu propre.

Arme Biologique:
Je ne vais pas trop m'avancer sur ce point. Ce qui a fait autant de spéculation (je pense) c'est le fait que Ridley Scott déclare dans les bonus de la quadrilogie que l'Alien est en fait une "arme-biologique" et que les 3 volets qui suivent montrent du point de vue humain que ces derniers veulent les utiliser pour leur division d'armes biologiques.
Maintenant rien ne prouve qu'à la base les ALIENS aient été:
1) Crée par quiconque (peut être que dame nature est le point d'origine)
2) Que les Space Jockey ont crée/utilisés cette espèce comme arme-biologique (la raison et peut être tout à fait différente et il ne s'agit là que d'hypothèse dont la plus évidente est: crée par les space jockey, arme biologique) chose assez pauvre en réalité car beaucoup trop attendu. Maintenant si il existe une solide raison pourquoi pas (les SJ étaient en guerre, ils avaient besoin de trouver vite fait une solution qu'ils finirent par trouver, malheureusement le convoi s'est écrasé et l'espèce s'est fait anéantir par une espèce encore plus puissante et basta.)
_________________
Old Spear
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Acheron
Interface 2037


Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 135

MessagePosté le: 04 Déc 2009 22:41    Sujet du message: Répondre en citant

Le Celticant a écrit:
Maintenant je crois que l'exemple le plus flagrant de l'individualité de chaque représentant de l'espèce est celui de ALIEN Resurrection dans lequel il est clair que lorsque deux des Aliens en cage s'allient contre le troisième, ce dernier n'est pas consentant du tout et tente de se défendre.

C’est pas tant qu’il cherche à se défendre qui témoigne de son intelligence, ça serait le reflexe de n’importe quel animal. C’est plus le fait qu’il comprend les intentions de ses deux congénères avant même que ceux-ci ne l’attaquent. Approche toi de ton chien un couteau en main avec la ferme intention de lui arracher la carotide, il comprendra son problème seulement après coup Cool

ornicar a écrit:
Mais il y a un point que tu oublie de soulever. La théorie de l’arme biologique. Car beaucoup de théorie scénaristique décrivent plus l’alien comme une arme biologique (transportée et peut être même mise au point par la race du space jockey) plutôt que comme une espèce a part entière.

Je ne me suis pas attardé là dessus car ça n’implique pas le comportement de l’alien. On peut très bien exploiter l’alien comme une arme biologique (mais ça reste étrange, pour les raisons que j’avais exposé ici : http://planete-alien.net/forum/viewtopic.php?t=1487&postdays=0&postorder=asc&start=0) sans pour autant que ça le réduise à un être purement instinctif. C’est d’ailleurs là le problème qu’expose ce topic, l’alien a-t-il un comportement conscient ?
Cela dit il ne faut pas se borner à notre vision humaine des choses, faut essayé d’aborder les choses en prenant en compte que l’alien n’est pas une espèce terrestre, on ne sait donc pas comment se comporte son cerveau, sa perception de l’environnement n’est peut-être pas nécessairement la même que nous. J’évoque ici le comportement conscient de l’alien sans m’attarder sur le comment de cette conscience, j’évoque simplement la forme d’une intelligence capable d’agir outre de simple pulsions instinctifs, avec ses sentiments propres (et inconnu de la perception humaine).
Rien à voir avec l’alien mais pour donner un exemple de perception différente, prenons le cas de l’autisme ! Les autistes sont bien des gens conscient mais il y a un truc qui fait qu’il sont incapable de discerner les autres comme des personnes à part entière. Tout leur environnement se résume à une perception dépourvue d'empathie, et au regard d’un autiste tu n’es pas une personne, tu es un objet au même titre qu’un paquet de clope, ce qui pose de sérieux problème de communication (hs/même si depuis quelques années des progrès considérables on été fait... au grand damne de la psychanalyse qui a culpabilisé pendant plus de trente ans des millions de mères en les accusant d'être responsable de l'autisme de leurs enfants).

ornicar a écrit:
Je pense particulièrement à son mode de reproduction : car en réalité, l’alien ne se reproduit pas au sens où on l’entend sur terre. A ce qu’on sache, il n’y a ni division cellulaire ni reproduction sexuée. L’alien ne se reproduit pas, mais il contamine. En fait la chose à laquelle on peut le mieux le comparer c’est à un virus.

Le terme virus n’est pas le plus judicieux, il faudrait mieux évoquer un parasite ! Le mode de reproduction (car ça reste une reproduction) de l’alien est très inspiré de certains insectes qui pondent leurs œufs à l’intérieur d’autres bestioles, mais c’est vrai que la façon de se propager est comparable a celle d’un virus. Beaucoup de choses sont comparable à la propagation d’un virus d‘ailleurs (même l‘homme !) tout simplement car cette propagation implique une interaction avec d’autres organismes, mais ça ne fait pas stricto sensu d'eux un virus.
Cette comparaison a d’ailleurs des limites, car l’alien par exemple n’a pas besoin d’hôte pour pouvoir produire des œufs en quantité (il lui suffit d’une reine) là ou le virus a nécessairement besoin d’un hôte pour se multiplier. Alors oui les facehuggers ne sont pas des aliens tel qu’on a tendance à les voir à la suite d’une crevaison de thorax, mais toujours est-il que le facehugger n’est pas qu’une simple cellule, mais bien un organisme vivant à part entière.
Il faut prendre aussi en compte que l’alien n’abîme pas son hôte ! Il n’interfère pas dans la constitution de l’organisme comme le ferait un virus pour nous rendre malade, mais ne fait qu’exploiter l’intérieur géographique de son hôte comme un nid douillet. C’est la naissance qui une fois la gestation finit, tue l’hôte à cause d’un malheureux processus technique qui implique nécessairement d’exploser le amas de chair qui se situe entre l’alien et la liberté.

ornicar a écrit:
Et donc, si je continue a pousser et qu’on accepte bien alien comme une version infectée de kane, alors on peut imaginer qu’il puisse lui rester des bribes de mémoires du pauvre infecté.

Je suis d’accord avec le reste de ce que tu dis sauf avec ceci. Les souvenirs n’ont rien à voir avec la génétique, on ne transmet pas ses souvenirs comme ça par magie.
_________________
Je ne vous mentirai pas sur vos chances de survie mais... vous avez ma sympathie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred
Embryon


Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 47
Localisation: Derrière une rangée de Sentry

MessagePosté le: 05 Déc 2009 10:35    Sujet du message: Répondre en citant

Dans Alien resurection quand les 2 aliens en tuent un troisième pour s'échapper de leur cellule, on pourrait presque penser à une forme de psychopatie Maléfique
_________________
[Hicks]: They cut the power.
[Hudson]: How can they cut the power? They're animals!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 05 Déc 2009 11:17    Sujet du message: Répondre en citant

alors... oui donc des précisions :

- quand je le compare à un virus, ça n'est pas sur le plan organique de l'individu. Mais à l'échelle planétaire. il agit sur une espèce entière comme le fait un virus sur un organisme. il contamine les uns après les autres chaque individus comme un virus le fait à chaque cellules. bref ma comparaison manquait certainement de clarté, mais le but était de prendre du recul dans cette comparaison. Car les deux points qui m'intéressent le plus dans cette histoire c'est le coté "je coule avec le navire que je suis entrain de détruire, et donc l’absence de but sensé dans l'expansion" et l'idée que le nouveau né n'est peut être pas un monstre ET, mais une copie infecté de l'hôte.

- Je nais au grand jamais dis que les souvenirs avaient à voir avec la génétique !!! (sur ce coup je suis un peu vexé, j'ai l'impression que tu me prend pour un demeuré Très content ). Si je me suis permis la comparaison morphologique (et génétique) c'était juste pour appuyer la théorie que l'alien n'est pas un simple monstre ET, mais peut être une nouvelle version de Kane.... qu'il est Kane en version infecté. comme si le corps de du malheureux était devenu un simple cocon... une mue... et que le truc qui sort, c'est toujours lui, mais avec de nouveaux attributs. Et donc pourquoi pas, conserver certain souvenir de son ancienne version de lui même.
c'était une simple comparaison au mite du Vampire ou du zombie. La personne vampirisée est toujours elle-même… et en même temps autre chose. Avec sa mémoire intacte, mais de nouvelles motivations. Je n dis pas que j’adhère spécialement à cette théorie. Mais je pense qu’elle vaut le coups d’être soulevée, car elle offre une explication radicalement différente sur l’intelligence de l’alien…. Et si alien n’était le fils de Kane , mais bel et bien Kane lui-même mais Kane vampirisé (aliénisé) !

- c’est comme le coup de l’arme bio. Ça n’est pas non plus la théorie que je préfère (je préfère l’imaginé comme une création de dame nature car ça le rend encore plus étrange). Elle a quand même son intérêt sur l’étude de son comportement : car si c’est une espèce naturelle alors la volonté de la ruche est certainement bel et bien l’expansion. Mais si c’est une arme, alors la volonté de la ruche est la destruction. Oui le mot volonté n’est pas forcément bien choisit mais tu m’as compris. La destruction idiote et systématique entrainant la perte de la ruche elle-même.

- enfin, je ne m’avancerait pas à qualifier la ponte des œufs comme une forme de reproduction. On peut par exemple imaginer que les face hugger ne sont pas des êtres à part entière, mais plutôt à une sorte d’équivalent à nos spermatozoïdes. Dans ce cas, la ponte serait plus comparable à une éjaculation plus qu’à un accouchement. Et on le sais tous, le simple fait d’éjaculer ne suffit pas pour se reproduire.

Fred a écrit:
Dans Alien resurection quand les 2 aliens en tuent un troisième pour s'échapper de leur cellule, on pourrait presque penser à une forme de psychopatie Maléfique


Carrément pas ! moi je dirais plutôt une intelligente stratégie d'évasions dénué de toute empathie. Mais si l’empathie ne fait pas partit des attributs de base de l’espèce, alors ça n’a rien de psychopathe !
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 05 Déc 2009 15:07    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
(sur ce coup je suis un peu vexé, j'ai l'impression que tu me prend pour un demeuré Très content )


Ce n'est pas le genre de la maison voyons M. Green
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Acheron
Interface 2037


Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 135

MessagePosté le: 05 Déc 2009 15:53    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
comme si le corps de du malheureux était devenu un simple cocon... une mue... et que le truc qui sort, c'est toujours lui, mais avec de nouveaux attributs.

J’ai bien compris ce que tu voulais dire ornicar, seulement tu impliquais les souvenirs dans ces attributs, d’ou ma remarque.

ornicar a écrit:
Elle a quand même son intérêt sur l’étude de son comportement : car si c’est une espèce naturelle alors la volonté de la ruche est certainement bel et bien l’expansion.

Ou l’extermination ! Oui, il me semble évident que si l’alien est utilisé comme arme biologique c’est grâce notamment à son potentiel meurtrier, mais son potentiel meurtrier me semblait déjà évident sans qu’on ait besoin de l’appuyer par cette théorie.

ornicar a écrit:
enfin, je ne m’avancerait pas à qualifier la ponte des œufs comme une forme de reproduction. On peut par exemple imaginer que les face hugger ne sont pas des êtres à part entière, mais plutôt à une sorte d’équivalent à nos spermatozoïdes.

Arf, tu tombes dans le piège que j’avais pourtant tenté de t’éviter en précisant bien que le facehugger n’est pas une simple cellule ! Oui, si on regarde les choses très grossièrement le fachuegger est comparable à un spermatozoïde, l’hôte à un ovule, et la reine a une paire de testicule. Mais c’est juste une comparaison, le fachuegger est bien un organisme complexe à part entière, c’est pas un bête spermatozoïde. C’est d’ailleurs là une des incohérences de l’espèce, si la reine est capable de générer à elle seule et en quantité des organismes aussi complexe que le fachuegger, on peut se désoler du fait qu’elle n’est pas capable de générer aussi à elle seule des drones.
_________________
Je ne vous mentirai pas sur vos chances de survie mais... vous avez ma sympathie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred
Embryon


Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 47
Localisation: Derrière une rangée de Sentry

MessagePosté le: 05 Déc 2009 20:15    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:

Fred a écrit:
Dans Alien resurection quand les 2 aliens en tuent un troisième pour s'échapper de leur cellule, on pourrait presque penser à une forme de psychopatie Maléfique


Carrément pas ! moi je dirais plutôt une intelligente stratégie d'évasions dénué de toute empathie. Mais si l’empathie ne fait pas partit des attributs de base de l’espèce, alors ça n’a rien de psychopathe !


C'est bizzare je m'attendais exactement à ce type de réponse Mort de rire

Acheron a écrit:
Approche toi de ton chien un couteau en main avec la ferme intention de lui arracher la carotide, il comprendra son problème seulement après coup Cool


A mon avis tu as jamais eu de chien toi... Clin d'oeil
_________________
[Hicks]: They cut the power.
[Hudson]: How can they cut the power? They're animals!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ornicar
Space Jockey


Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 743
Localisation: Paris France

MessagePosté le: 05 Déc 2009 21:08    Sujet du message: Répondre en citant

Acheron a écrit:
C’est d’ailleurs là une des incohérences de l’espèce, si la reine est capable de générer à elle seule et en quantité des organismes aussi complexe que le fachuegger, on peut se désoler du fait qu’elle n’est pas capable de générer aussi à elle seule des drones.


rien ne nous dis qu'il n'y a pas un male dans l'histoire Très content
par exemple, la différence physique qu’il y a entre l’alien du premier film et ceux du deuxième peut l’expliquer (si on a envie). On peut imaginer qu’au model d’une fourmilière, les drones du 2em film sont des ouvriers ou des soldats asexués. Et que celui du premier film (avec la bulle sur la tête) un male destiné à fécondé une reine. Et dans ce cas, sous ce point de vue, les face hugger seraient des larves. Les FH ne pondrait pas dans le corps de l’hôte, mais se déplacerait dans ce dernier pour s’y développer. ne laissant derrière eux qu’une sorte de mue sans vie.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Acheron
Interface 2037


Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 135

MessagePosté le: 05 Déc 2009 23:41    Sujet du message: Répondre en citant

Fred a écrit:

A mon avis tu as jamais eu de chien toi... Clin d'oeil

J’ai eu un chien et par expérience je peux te dire que c’est incapable de prédire le danger quand il se présente, pour la simple et bonne raison qu’un chien ne discerne pas les choses de la même façon qu’un être humain ! Il n’y a que dans les films comme Lassie ou Flipper le dauphin que les animaux sont capable de résoudre des équations, mais dans la réalité les animaux ils sont cons, ils comprennent pas que, par exemple, traverser la route quand il y a des objets de de 1000 kilos qui roulent à plus de 100 km/h ben c’est dangereux si ça te cogne la figure.

ornicar a écrit:
On peut imaginer qu’au model d’une fourmilière, les drones du 2em film sont des ouvriers ou des soldats asexués. Et que celui du premier film (avec la bulle sur la tête) un male destiné à fécondé une reine.

Je ne crois pas que les aliens soient sexués, c’est justement pour ça qu’ils ont ce mode de reproduction si particulier, sinon ils pourraient tout aussi bien se reproduire entre eux sans avoir à squatter le thorax d’une autre espèce. Mais s'il devait y avoir un king alien capable de féconder la reine, je le verrais plus dans ce gout là Cool


_________________
Je ne vous mentirai pas sur vos chances de survie mais... vous avez ma sympathie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dillon
Space Jockey


Inscrit le: 02 Mar 2006
Messages: 484
Localisation: Belgique à moins de 6 mètres. Si vous m' voyez pas c'est pt’ être bien que vous savez pas lire !!!

MessagePosté le: 06 Déc 2009 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Acheron a écrit:

Il n’y a que dans les films comme Lassie ou Flipper le dauphin que les animaux sont capable de résoudre des équations


Malheureusement je n’ai pas encore retrouvé le reportage vidéo de ce « sauvetage »


http://www.contactdirectavecdieu.org/News/157/mr3.htm
_________________
Il faut que je rééduque mes petits frères…

Arrêtez vos salades ma p’tite dame, je suis pas votre genre…

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Fred
Embryon


Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 47
Localisation: Derrière une rangée de Sentry

MessagePosté le: 06 Déc 2009 13:45    Sujet du message: Répondre en citant

Acheron a écrit:
Fred a écrit:

A mon avis tu as jamais eu de chien toi... Clin d'oeil

J’ai eu un chien et par expérience je peux te dire que c’est incapable de prédire le danger quand il se présente, pour la simple et bonne raison qu’un chien ne discerne pas les choses de la même façon qu’un être humain ! Il n’y a que dans les films comme Lassie ou Flipper le dauphin que les animaux sont capable de résoudre des équations, mais dans la réalité les animaux ils sont cons, ils comprennent pas que, par exemple, traverser la route quand il y a des objets de de 1000 kilos qui roulent à plus de 100 km/h ben c’est dangereux si ça te cogne la figure.



Rien à voir avec l'example que tu donnais plus haut! (tu parlais de la perception du danger entres 2 êtres vivants (1 animal et 1 humain)).

C'est pas une question de perception, mais simplement d'intelligence.
Les dangers crée par l'homme ne peuvent pas faire partie de l'instinct de l'animal, il ne le saurat qu'après un apprentissage.

Si tu élargis sur les dangers naturels (qui était le sujet), un animal sentira le danger (tremblement de terre, eclipse, tsunami...) bien avant n'importe quel humain. Idem pour les perceptions d'agression, de danger de n'importe quel élément "vivant".
_________________
[Hicks]: They cut the power.
[Hudson]: How can they cut the power? They're animals!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
madzo
Grand Ancien


Inscrit le: 21 Aoû 2007
Messages: 1065

MessagePosté le: 06 Déc 2009 14:00    Sujet du message: Répondre en citant

ornicar a écrit:
alors... oui donc des précisions :

l'idée que le nouveau né n'est peut être pas un monstre ET, mais une copie infecté de l'hôte.

Si je me suis permis la comparaison morphologique (et génétique) c'était juste pour appuyer la théorie que l'alien n'est pas un simple monstre ET, mais peut être une nouvelle version de Kane.... qu'il est Kane en version infecté. comme si ....
...c'était une simple comparaison au mite du Vampire ou du zombie. La personne vampirisée est toujours elle-même… et en même temps autre chose. Avec sa mémoire intacte, mais de nouvelles motivations. ....
...Et si alien n’était le fils de Kane , mais bel et bien Kane lui-même mais Kane vampirisé (aliénisé) !




Moi en tout cas je plussoie cette théorie pour le moin originale Très content
Cependant , les xenomorphes , de par cette complexité, tireait ses origines "d'une total création des SJ" et non de dâme nature.Lla comparaison avec les vampires est bien trouvé, le "fils de Kane" étant symboliquement similaire à la créature vampirique du film "Nosferatu", d'ailleurs Hubbo Sathla en a fait une comparaison interraissante sur le sujet Flèche http://www.planete-alien.net/forum/viewtopic.php?t=1479&highlight=nosferatu.


La théorie se tient en regardant de plus près la relation de Ripley 8 et les Aliens et surtout le Newborn (Alien REZ) .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB© 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com