Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum
Options de navigation
  FAQ ::: Rechercher ::: Membres ::: Groupes d'utilisateurs ::: Profil ::: Messages privés ::: Connexion   Enregistrez vous 
Rapports entre les membres d'équipage du Nostromo
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
LV-426
Space Jockey


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 477
Localisation: just short of Zeta II Reticuli

MessagePosté le: 16 Avr 2007 12:54    Sujet du message: Répondre en citant

Que Scott ait souhaité ou non suggérer une relation Dallas/Ripley ou Dallas/Lambert, il n'en reste pas moins que, dans la version finale, soyons justes, ça ne se voit pas du tout. Sans les informations ou les indices extérieurs au film lui-même (quelle que soit la version) , je n'y aurais pas pensé, personnellement.

D'ailleurs, ça ne nous aurait pas plu, à nous spectateurs, et Scott le savait forcément. Mon impression (tout à fait personnelle) c'est qu'il a peut-être imaginé suggérer cette relation mais qu'une autre moitié de lui-même, celle qui savait que cela nuirait à la fois au film et au personnage de Ripley, a tellement freiné des quatre fers que ça ne se voit plus du tout à l'arrivée.

Intéréssant ça, d'ailleurs.. Mais ce serait l'objet d'une autre discussion. ("le personnage de Ripley dans l'imaginaire symbolique du spectateur mâle hétérosexuel" ou bien "Ellen Ripley et Jeanne d'Arc : même combat ?"^^^)
_________________
Klaatu berada nikto Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
ReVaN
Interface 2037


Inscrit le: 11 Juil 2007
Messages: 104
Localisation: Dans les bas-fonds...

MessagePosté le: 09 Aoû 2007 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

C’est vraie que c'est clairement dit que Dallas est l'amant de Ripley dans le roman de Aliens l'ors quel voit sa photo sur le rapport mais je ne me rappelle pas avoir vue d’allusion dans le roman du premier film

Sinon j'ai toujours trouvé étrange cette discussion entre Ripley et Lambert

Ripley: Tu as couché avec Ash ?
Lambert: Non, il n'a jamais eu l'air intéressé et toi ?
Ripley:Non plus

Ca laisse vraiment croire qu'elles ont couché avec tout le reste de l'équipage Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 09 Aoû 2007 22:28    Sujet du message: Répondre en citant

Ben ca doit y aller vu le temps qu'ils passent dans l'espace lool....

Mais pour moi Ripley est un personnage androgine donc pas de scène de sexe ni d'allusions trop voyantes (d'où le fait que je ne sois pas d'accord avec son besoin de sexe dans le 3). D'ailleurs il me semble que Scott a choisi Sigourney à l'époque pour son physique étrange....
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Invité






MessagePosté le: 09 Aoû 2007 22:32    Sujet du message: Répondre en citant

Podracers a écrit:
d'où le fait que je ne sois pas d'accord avec son besoin de sexe dans le 3

Je suis pas d’accord, depuis le temps qu’elle est dans l’espace et après ce qu’elle a vécu c’est normal qu’elle veuille un peu de réconfort Clin d'oeil
Revenir en haut
ReVaN
Interface 2037


Inscrit le: 11 Juil 2007
Messages: 104
Localisation: Dans les bas-fonds...

MessagePosté le: 09 Aoû 2007 22:59    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
D'ailleurs il me semble que Scott a choisi Sigourney à l'époque pour son physique étrange....


Je crois qu'il la choisie aussi pour sa grande taille

Citation:
Je suis pas d’accord, depuis le temps qu’elle est dans l’espace et après ce qu’elle a vécu c’est normal qu’elle veuille un peu de réconfort Clin d'oeil


C’est sur on voit bien que cette foi elle en a mare de tourner autour du pot comme avec Dallas et Hicks auparavant.

J'aime bien le clin d'œil dans Alien rez quand elle demande : "Avec qui il faut que je baise si je veux partir d’ici ?"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 10 Aoû 2007 9:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne parlais pas d'un quelconque besoin pyshiologique. Pour moi, Ripley est le héros, un genre de Luke Skywalker si vous voulez (Luke n'a pas de petite amie dans la trilogie, et il n'en a pas besoin, hormis le fait de l'avoir marié à Mara Jade dans l'univers étendu, stupide selon moi).

Ripley est au dessus de tout ça. Ou du moins, elle est censée l'être. La rendre plus humaine avec des besoins et des considérations purement physiologiques, ca la rend plus accessibles et c'est mauvais.

Par exemple, et pour tenter d'argumenter davantage, Lara Croft (au moins dans le premier film et même dans la série des jeux vidéos) est un personnage innaccessible par les hommes, qui revent de se la taper sans pouvoir y parvenir. Ripley, tout comme Lara Croft, sont des personnages universels, qui appartiennent à leur public, et non à un coup d'un soir.

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, néamoins c'est ma vision des choses que j'ai bien du mal à vous faire partager pour certains Très content Je ne conteste pas, d'un point de vue purement sexuel, le besoin de Ripley de satisfaire ses envies après avoir naviguer aussi longtemps, mais ce type de besoin va à l'encontre d'un personnage quasiment mythologique. Ripley n'a pas d'âge, elle est pratiquement invulnérable sauf dans Alien ou elle est encore en train de se former emotionnellement.
_________________
¥ You are tired Jedi...¥



Dernière édition par Podracers le 10 Aoû 2007 16:54; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Dillon
Space Jockey


Inscrit le: 02 Mar 2006
Messages: 484
Localisation: Belgique à moins de 6 mètres. Si vous m' voyez pas c'est pt’ être bien que vous savez pas lire !!!

MessagePosté le: 10 Aoû 2007 11:43    Sujet du message: Répondre en citant

N’empêche que Ripley a quand même eut une fille… L’immaculée conception peut-être ?

Ou Cameron a-t-il violé par ce concept l’essence même de la Saga et de son héroïne ?
_________________
Il faut que je rééduque mes petits frères…

Arrêtez vos salades ma p’tite dame, je suis pas votre genre…

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 10 Aoû 2007 16:53    Sujet du message: Répondre en citant

Elle a eu une fille, mais c'est expliqué dans la version longue d'Aliens et franchement, on peut s'en passer. De plus, cette partie de sa vie ne rentre pas dans mon analyse puisque je considère que Ripley se transcende à partir de Alien et des évènements qui en découlent, et qui vont la rattacher irrémédiablement à la créature.

Il y a des personnages mythologiques qui ont une existence tout à fait normale et banale au départ de leur vie, et qui sont investis d'une quête par la suite.

Quant à l'instinct maternelle de Ripley, il n'est pas dommageable selon moi, tel qu'il est montré dans Aliens, puisque l'attachement à un quelconque noyau familial est pertinent, en comparaison du noyau familial que forme la reine et ses soldats. Mais en ce qui concerne le sexe, même l'Alien a une vision très "prépubère" des choses, étant donné aussi son mode de reproduction (je pense aux présumés attouchements de la créature sur Lambert, par exemple).

Dès lors, j'ai du mal à comprendre pourquoi je vois tous les fans d'Alien 3 se féliciter que Hicks et Newt soit mort si vous considerez que Ripley mérite d'avoir un homme et, pourquoi pas, une petite famille...
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Dillon
Space Jockey


Inscrit le: 02 Mar 2006
Messages: 484
Localisation: Belgique à moins de 6 mètres. Si vous m' voyez pas c'est pt’ être bien que vous savez pas lire !!!

MessagePosté le: 10 Aoû 2007 22:48    Sujet du message: Répondre en citant

Podracers a écrit:
Dès lors, j'ai du mal à comprendre pourquoi je vois tous les fans d'Alien 3 se féliciter que Hicks et Newt soit mort si vous considerez que Ripley mérite d'avoir un homme et, pourquoi pas, une petite famille...



C’est peut-être parce que ce coup de génie de Fincher te dépasse. Mais rassure toi, si c’est le cas, tu n’es pas le seul.

Voici ce que j’en pense :

Dillon a écrit:
Tout d’abord, le coup de génie de Fincher de faire mourir Newt et Hicks dès le début du film pour garder à la série Alien sa marque de fabrique :

1) Ripley est la seule encore vivante à l’avoir déjà vu et personne ne la prend au sérieux sur l’existence même de l’Alien ni sur le potentiel destructeur et l’agressivité de celui-ci.
2) La malédiction de l’Alien se poursuit. Pour Ripley cette malédiction se traduit par le grand vide laissé autour d’elle par le ou les Aliens. Dans le 1er tout le monde y passe sauf le chat. Dans le second quand elle rentre après son errance de 57 ans, elle apprend que sa fille est morte (et on peut donc en déduire ses amis aussi). Elle part donc à l’aventure pour « Exorciser » cette malédiction et se retrouve à bord du Sulaco entourée de parfaits inconnus, Burke y compris car elle ne le connaît pas au fond. Dans le 3ème, elle se retrouve une nouvelle fois entourée de parfaits inconnus sur Fiorina 16 avec encore une fois rien si ce n’est l’Alien lui-même pour la relier à son passé. Pour le 4ème même chose car elle est recrée artificiellement 200 ans après sa mort et entourée de gens qu’elle ne connaît pas et qui de toute façon vont mourir pour la plus part.


Imaginez un peu si Fincher ou Cammeron lui-même aurait continué avec Newt et Hicks vivants et de plus en y ajoutant une idylle amoureuse à l’eau de rose, un peu comme dans Titanic, entre Hicks et Ripley surmonté de la fille de remplacement qu’est Newt pour Ripley…

Je ne sais pas pour vous mais pour moi toute la quadriogie Alien aurait été mise part terre et je ne serais sûrement pas là, à 1h du matin, entrain d’écrire ces lignes pour poster sur le forum d’une suite de films qui auraient perdu toute crédibilité à mes yeux.

_________________
Il faut que je rééduque mes petits frères…

Arrêtez vos salades ma p’tite dame, je suis pas votre genre…

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 11 Aoû 2007 0:38    Sujet du message: Répondre en citant

Je vois pas où est le problème Dillon, je suis parfaitement d'accord avec toi. Tu penses quoi du reste de mon analyse sinon ? T'es d'accord avec moi où ca te dépasse ? M. Green
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Dillon
Space Jockey


Inscrit le: 02 Mar 2006
Messages: 484
Localisation: Belgique à moins de 6 mètres. Si vous m' voyez pas c'est pt’ être bien que vous savez pas lire !!!

MessagePosté le: 11 Aoû 2007 1:44    Sujet du message: Répondre en citant

C’est justement le faite que Ripley garde une grosse part d’humanité qui donne à la saga tout son coté dramatique. Mais c’est peut-être parce que dès le départ tu t’engages sur une fausse voie.

Podracers a écrit:
Il y a des personnages mythologiques qui ont une existence tout à fait normale et banale au départ de leur vie, et qui sont investis d'une quête par la suite.


Là où tu vois une sorte de « quête » dévolue à Ripley, moi je vois une malédiction.

Dillon a écrit:
Pour Ripley cette malédiction se traduit par le grand vide laissé autour d’elle par le ou les Aliens.


Maintenant si elle était « déshumanisée » ce vide ne la toucherait pas et donc le coté dramatique qui fait la profondeur et la grandeur de la saga n’existerait pas ou serait juste « effleuré » sans plus.


Imagine un peu dans la saga si Ripley avait été un droïde… Heu ! Pardon Bishop ! Un synthétique ? Quelle belle affaire n’est-ce pas car plus de besoins physiologiques, plus de sentiments inutiles, plus de faiblesses, plus d’humanité en faite…Et au final on aurait obtenu une histoire banale, une soupe que l’industrie du cinéma a l’habitude de nous servir, une soupe fade avec peut de goût, une soupe sans saveur ni profondeur (non je ne parle pas de toi AvP… quoi que), une soupe qu’on aurait oubliée depuis bien longtemps.
_________________
Il faut que je rééduque mes petits frères…

Arrêtez vos salades ma p’tite dame, je suis pas votre genre…



Dernière édition par Dillon le 11 Aoû 2007 1:56; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dillon
Space Jockey


Inscrit le: 02 Mar 2006
Messages: 484
Localisation: Belgique à moins de 6 mètres. Si vous m' voyez pas c'est pt’ être bien que vous savez pas lire !!!

MessagePosté le: 11 Aoû 2007 1:49    Sujet du message: Répondre en citant

Dsl, Fausse manip, message à supprimer. Merci.
_________________
Il faut que je rééduque mes petits frères…

Arrêtez vos salades ma p’tite dame, je suis pas votre genre…

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Invité






MessagePosté le: 11 Aoû 2007 18:02    Sujet du message: Répondre en citant

Podracers a écrit:
Dès lors, j'ai du mal à comprendre pourquoi je vois tous les fans d'Alien 3 se féliciter que Hicks et Newt soit mort si vous considerez que Ripley mérite d'avoir un homme et, pourquoi pas, une petite famille...

J'aime pas les Happy End.
Revenir en haut
LV-426
Space Jockey


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 477
Localisation: just short of Zeta II Reticuli

MessagePosté le: 12 Aoû 2007 14:29    Sujet du message: Répondre en citant

Une fois encore, chaque réalisateur fait ce qu'il veut avec la saga. La vision de Scott n'est pas celle de Cameron, ni celle de Fincher.
Chacun garde le minimum vital, le cahier des charges, s'arrange pour conserver un minimum de cohérence avec les épisodes précédents. Après, il "customize", il personnalise sa version. Et notamment sa vision du personnage récurrent, Ripley.

D'accord avec Podracers en ce qui concerne l'aspect mythologique du Lieutenant dans les deux premiers épisodes
- 1) Alien - Où le personnage se construit, scène après scène, passant d'un stade à l'autre
Stade initial : petite nouvelle, 3ème officier assumant ses responsabilités, sans plus, et sans montrer une personnalité particulièrement marquée
Stade final : se révèle à elle-même, non pas encore tout à fait comme la "guerière" mais déjà comme la "dernière survivante".
Le déclic qui la fera évoluer vers le stade final, c'est la scène où elle refuse de laisser pénétrer Kane dans le vaisseau.

- 2) Aliens, c'est la guerrière, c'est Jeanne d'Arc. Vois les affiches avec le fusil d'assaut à la main , etc...En tous cas, à partir du moment où elle arrive sur Achéron (je ne dis pas LV-426 parce que je n'aime pas parler de moii ^^).

C'est Cameron qui lui invente une fille. Scott n'y avait pas pensé, il me semble.
Petite incohérence la part de Cameron. Jeanne d'Arc est pucelle ou n'est pas. Mais on peut aussi dire que la Ripley qui a conçu une fille, tant d'années auparavant, n'est plus la Ripley du "8ème passager" et encore moins celle du "Retour". Rien d'invraisemblable, là-dedans.

Alors oui, Podracers, Ripley est une figure mythologique un peu androgyne (à nuancer, cependant, ou à préciser. Même à la fin du 1, Scott ne se prive pas de faire resortir son côté féminin - voir la scène de la petite culotte - Cependant, une telle scène est totalement inenvisageable dans le "Retour") dans les deux premiers épisodes. Et, encore d'accord, Fincher a manifestement souhaité casser ce mythe. Tant pis pour ceux qui y étaient attachés.
Normal, dans Alien Cube, ce n'est plus la "guerrière" c'est "le Christ" (vision totalement perso, d'accord). En insistant sur le côté humain, sur l'incarnation. (il s'est fait homme, pardon, il s'est fait femme Mort de rire )
Un être humain complet donc, qui mange et qui baise (pardon) et , surtout, qui souffre, physiquement et moralement. Vous avez remarqué qu'elle souffre beaucoup plus que dans le 2, - et même que dans le 1, dans le 1, elle a la trouile, c'est autre chose - non ?

D'où aussi le côté sordide, morbide des lieux et de la situation.
Et bien sûr, à la fin, elle meurt pour sauver l'humanité, les bras en croix.
_________________
Klaatu berada nikto Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Podracers
Grand Ancien


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 1470
Localisation: Troisième jonction

MessagePosté le: 12 Aoû 2007 20:07    Sujet du message: Répondre en citant

Ok Lv-426 je pense que tu m'as convaincu Clin d'oeil
_________________
¥ You are tired Jedi...¥

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planete-Alien.net - Le Forum Index du Forum -> Alien Quadrilogy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB© 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com